Nouvelles de dernière décennie!

Nous sommes au printemps.  Qu’est-ce que cela signifie, me demandez-vous?  Eh bien, c’est avec trépidation que je vous répond que les glaces fondent enfin et que les rivières sortent brusquement de leur lit, tel moi qui se rend compte que son cadran était programmé pour 6h PM plutôt qu’AM.  Donc, c’est le moment pour les salles de nouvelles de diffuser en boucle leurs reportages annuels sur ce phénomène palpitant!

Peuple, réjouissez-vous!  Les inondations n’auront plus de secrets pour vous après avoir écouté les témoignages instructifs de résidents qui s’entêtent à déménager à 2 pouces de la rivière Saguenay!  « J’avais de l’eau jusqu’aux genoux! », vous diront-ils, l’air ahuri.  « J’ai jamais vu ça, de l’eau de même! », s’exclamera Mme Patry, esthéticienne, le dentier sur le point de s’effondrer sur le sol humide. « Glou glou glou! », balbutiera le nain du village que personne ne s’est donné la peine de soulever pour parler au micro de TélévisionVraimentActuelle.

Bien qu’il s’agisse d’une période d’or pour les réseaux d’informations et leurs téléspectateurs, elle ne se compare pas à celles qui suivront. J’ai déjà hâte à cet été, où c’est le prix du gaz qui sera au coeur des préoccupations des salles de nouvelles.  Ensuite, à l’automne, les fervents journalistes se promèneront dans les écoles afin de peser les sacs de nos jeunes qu’ils croient trop lourds (« lourds » qualifiant les sacs et les jeunes ici).  Et que dire de l’hiver prochain, où les ondes seront choyées par des topos sur les habitudes de consommation grandissantes des Québécois?  Mais, si vous êtes en sabbatique de nouvelles pour cette année, ne vous en faites pas: la même rotation reviendra en 2010.

Ainsi qu’à chaque année jusqu’au Jugement Dernier.

Publicités

3 Réponses to “Nouvelles de dernière décennie!”

  1. Nemesis Says:

    et avec la période estivale vient le témoignage tout (im)pertinent du voisin en bédaine….

  2. arrachecoeur Says:

    hahahaa

    C’est vrai que c’est vraiment la pire idée de s’installer à côté d’une rivière. Cherche le trouble, trouve-le.

  3. MathLeB Says:

    Tu as oublié le classique « Trop de travaux qui avancent pas l’été » ou encore « Les piscines sont sales » en fin d’été qui tu as mariné genre 45 jours de fil dedans… Puis y’a toujours aussi un topo sur Sherbrooke et sa ville d’universitaires qui devient plus tranquille l’été….

    La liste est longue… Mais bon! Ma aller préparer mon casque de vélo pqrce que ça aussi c’est populaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s