l’école, samedi rien.

Alors qu’il n’a absolument jamais été question d’école le samedi, des étudiants, étudiantes, élèves et élèves du Québec se mobilisent afin d’empêcher le gouvernement tyranesque de faire passer une quelconque loi imaginaire qui forcerait tout les bons adolescents à se lever le samedi pour aller s’instruire.

Comme nous ne sommes plus en 1789, on ne coupe pas la tête (même pas les cheveux, diantre) du chef d’état québécois. Comme nous ne sommes pas plus en 1960, il n’y a pas de manifestation organisée afin de tout briser dans la ville.

Comme il faut vivre de son temps, les jeunes engagés du Québec se rencontrent tous sur facebook afin de dénoncer ce projet inadmissible.

Quand je vois ça, je me dis que ça ne leur ferait peut-être pas de tort, ne serait-ce que pour l’ortaugraffe.

Publicités

3 Réponses to “l’école, samedi rien.”

  1. voisine1 Says:

    Je suis tellement d’accord avec ta conclusion!!

    En plus de rien comprendre et de sauter à des conclusions dont il n’a jamais été question, ils ne savent pas écrire, décourageant!!

  2. leboucherduwestisland Says:

    haha l’ironie a son meilleur, ce groupe Facebook.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s