Quand la mort vient se luger dans le sport

Aujourd’hui, le lugeur Nodar Kumaritashvili est décédé à Vancouver, juste un petit peu avant la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques de la même ville de notre année. Il est mort même s’il portait un casque, au grand malheur des mamans pro-casques qui disent aux ti-cass de porter des casques.

Il représentait la Géorgie, pays qui se situe juste là sur les mappemondes vertes :

Il est toutefois impossible de dire si ce pays se retrouve au même endroit sur les mappemondes rouges ou bleues ou brune tireté mauve.

À la suite de ce tragique décès, il est évident que la luge devrait être bannie de la liste des sports olympiques. En plus d’être plus dangereuse que la mort elle-même, la luge c’est même pas un vrai sport. Mon petit cousin de deux ans peut en faire et personne ne lui donne de médaille pour autant (injustice).

C’est un jour triste pour la communauté olympique, la ville de Vancouver et surtout pour la famille de Nodar Kumra musth Kumarishat Kumarishaville (Ctrl+v) Kumaritashvili.

Sincèrement, c’est triste pour de vrai sincère.

Publicités

Une Réponse to “Quand la mort vient se luger dans le sport”

  1. leboucherduwestisland Says:

    Juste avant la cérémonie d’ouverture des Olypmiques = la Mort se sentait taquine cette journée là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s