ça prend pas la tête à Patrick E. Roy

J’aimerais vraiment être joueur de hockey dans la ligue nationale comme notre maitre à penser Gino Odjick. Pas dans la vieille ligue, quand Maurice Richard pouvait botter le cul à ses frères Brad ou Mike très facilement. Dans la ligue nationale d’aujourd’hui! C’est mieux. Parce que jouer au hockey de nos jours est plus que pousser un morceau de pneu dans un filet. Beaucoup plus.

Jouer au hockey aujourd’hui est l’équivalent de jouer à Duke Nukem. En plus d’atteindre un objectif quelconque (Duke Nukem : allez aux danseuses – NHL : faire des buts), il faut survivre. Survivre aux aliens qui débarquent de partout et qui vous tirent dessus. Survivre face aux coups venus de nulle part provenant de Matt Cook, Mike Richards ou Andrew Ladd. Ce qui est vraiment amusant en plus, c’est que dans les deux cas, il n’y a pas de règles. Rien ne peut empêcher Duke Nukem de détruire des têtes et encore moins un joueur de la ligue nationale. Surtout pas Gary Bettman.

C’est pour ça que j’aime la ligue nationale de hockey! On peut tuer sans problèmes! N’est-ce pas le paradis?

2 Réponses vers “ça prend pas la tête à Patrick E. Roy”

  1. MathLeB Says:

    Bravo pour la référence à Duke! (cherchez « Duke Nukem shit down your neck » sur Youtube)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s