Steven « Sex Offender » Seagal?

Steven Seagal, vedette du cinéma d’action des années 80-90 et machine à tuer à queue de cheval, est poursuivi au civile pour avoir supposément traité des assistantes de production comme esclaves sexuelles.  C’est Kayden Nguyen, ancienne employée de Seagal, qui a déposé la poursuite à Los Angeles.

Bon, mettons quelque chose au clair:  je ne cautionne pas l’exploitation sexuelle des femmes.  Cependant, je crois qu’il faudrait y penser à deux fois avant de traîner Steven Seagal en cours.  Ce que je veux dire, c’est qu’il faut être conscient que quand cet homme-là est fâché, il peut facilement casser n’importe quel os du corps humain ou en faire de l’origami.  Je mouille mes pantalons rien qu’à imaginer sa réaction s’il était reconnu coupable.

En fait, ça ressemblerait sûrement à ça:

Même Chuck Norris ne pourrait pas l’arrêter.

(Via Showbizz.net)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :