débixite

Les superbes vélos emblématiques (beaucoup plus que la fleur de lys française, la rose anglaise, le chardon écossais et le trèfle irlandais… apprenez dont vos symboles!) de la belle ville de Montréal, les Bixis ont connu des revenus déficitaires de 5,5 millions de dollars en 2009, nous confirmait une bonne gang d’internets.

Gérald Tremblay, tout sourire sur la photo ci-dessus, a raison d’être heureux! C’est son meilleur coup en tant que mère de la ville où c’est qu’il y a un mont qui a un nom qui a déformé qui donne le nom de la ville. En effet, c’est sans doute son moins pire déficit depuis qu’il a été élu big boss de la ville en 1937.

Malgré les blogues vantant les bixis (écrits par l’équipe de marketing des bicikes, bien entendu), on assiste quand même à un échec lamentable parmi bien d’autres pour notre cher chummy Gérald.

Néanmoins, je vais quand même voter pour lui la prochaine fois qu’il me le demandera, tout comme aux dernières élections, où je ne suis pas allé voter.

Publicités

3 Réponses to “débixite”

  1. Anonyme Says:

    Si tu votes pas, tu chiales pas.

  2. Au contraire, si je ne vote pas, c’est qu’il n’y avait rien de satisfaisant, d’où le chialage.

  3. C’est ben rare que des projets de grosses envergures se rentabilisent en un an.

    Ou même deux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s