Jour 1: « Timecrimes » (« Los cronocrimenes »)

Héctor, un banlieusard, est tiré de sa routine lorsqu’il va à la rencontre d’une jeune femme nue dans la forêt et se fait poignarder par un mystérieux assaillant dont le visage est recouvert de bandages roses. Il trouve refuge dans le laboratoire d’un savant qui étudie le voyage dans le temps, mettant en branle une série d’événements de plus en plus chaotiques.

Pour le premier film, j’ai choisi « Los cronocrimenes » ou « Time Crimes », du réalisateur espagnol Nacho (miam!) Vigalondo. Bien que le film penche davantage vers la science-fiction, le personnage de l’Homme aux bandages est à mon avis assez épeurant pour ce Horreur-o-thon. De plus, ce récit paradoxal trouve plutôt son « horreur » dans la psychologie au coeur des décisions de Héctor. En effet, comme ses constants retours en arrière ont des conséquences de plus en plus meurtrières, le spectateur se voit forcé de réfléchir à ce qu’il ferait à sa place et de débattre la morale de ses actions. C’est de loin l’histoire de voyage temporel la plus complexe que j’aie vu (et j’ai écouté « LOST » pendant 6 saisons!).

Les performances sont justes et la réalisation « petit budget » donne une aura de mystère qui joue en la faveur du film. Par contre, c’est vraiment le scénario extrêmement bien ficellé qui retient l’attention du spectateur jusqu’à la finale spectaculaire…mais en dévoiler plus vous empêcherait d’apprécier le film autant. Donc, ma yeule.

9/10

————-

J’veux ça sur un T-shirt:

« Keep the guy with the bandages out of the tank at all costs! »

« Why? »

« At least, that way, somebody will be there to smack you. »

C’est ben dégueu!: Hector en mange une maudite (ciseaux dans le bras, coups de poings, etc.) et on a un cou cassé après une mauvaise chute.

Y’as-tu vu les tits?!: Oui, à plusieurs reprises! Chanceux, ce Hector.

Publicités

2 Réponses to “Jour 1: « Timecrimes » (« Los cronocrimenes »)”

  1. Je suis vraiment content que la section sur les tits revienne pour une deuxième saison consécutive!

  2. Trop content que vous parliez de celui-là. C’est malheureusement peu connu, mais c’est une super belle découverte à faire! C’est tellement simple, 4 acteurs, 3 lieux, mais le scénario est divertissant et ultra bien construit. Le même réalisateur a fait un court métrage hilarant qui s’intitule : 7:35 de la mañana. À voir… sur youtube…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s