Jour 24: « Night of the Demons »

A l’Halloween, une gang de clichés d’ados ambulants se rend dans une vieille maison funéraire abandonnée pour un party. Mais après une séance de spiritisme, certains d’entre eux commencent à se transformer…

J’aurais peut-être aimé « Night of the Demons » (1988) de Kevin Tenney si je l’avais vu en 1988, mais aujourd’hui, l’histoire des ados qui se font posséder et se transforment en zombies me laisse plutôt froid, tenant compte du nombre de films que j’ai vu dans ce genre. De plus, ces dit zombies sont plutôt oubliables et ils ne font pas peur pour cinq cennes. Les personnages, eux, sont tellement mal joués, désagréables et dévoués de personnalité que je devais me concentrer pour les différencier (sauf pour le noir de service qui, pour une fois, prend la bonne décision et décide de sortir de la maison hantée au plus vite!). Quelques séquences d’effets spéciaux sont originales (et étranges : un mot « rouge à lèvres »…ok c’est 3 mots…), mais sinon, un gros meh.

5.5/10

——————

J’veux ça sur un T-shirt!:

 » Eat a bowl of fuck! I am here to PARTY!”

Ouach! C’est ben dégueu!: Au moins, ça c’est réussi : des yeux crevés, un bras coupé qui fait un « Evil Dead II », une langue arrachée et la scène du rouge à lèvre insérée dans…vous verrez.

Y’as-tu vu les tits?!: Mets-en! 2 fois! (En plus du devant et du derrière)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :