Jour 28: « Children of the Corn »

Un couple ont un accident et se rendent dans la petite ville de Gaitlin, Nebraska pour trouver de l’aide. Par contre, totu ce qu’ils trouveront sont des enfants meurtriers qui tuent des adultes pour apaiser leur Dieu et un shitload de blé d’inde.

J’ai rarement vu plus de « rien » dans ce film d’horreur de Fritz Kiersch (1984). Y’a rien qui se passe, y’a rien qui fait peur, y’a rien d’intéressant, etc. Le film s’étire tellement que j’ai dû l’arrêter avant la fin, je dormais ben dur. A part la séquence d’ouverture où les premiers adultes meurent qui est un peu creepy, le reste du film ne va nulle part.  On suit Linda Hamilton et son mari chercher la ville pendant 45 minutes (et le Nebraska, c’est pas l’endroit le plus visuellement intéressant au monde) et quand ils la trouvent, on doit endurer les performances des enfants plus atroces les unes que les autres. Si vous souffrez d’insomnie, regardez ce film!

4/10

——————

J’veux ça sur un T-shirt!:

« What, did you rewrite the whole thing, or just the parts that don’t suit your needs?” (en parlant de la Bible)

Ouach! C’est ben dégueu!: Un peu de sang, sûrement…je m’en rappelle plus.

Y’as-tu vu les tits?!: Du blé d’inde nu.

Publicités

2 Réponses to “Jour 28: « Children of the Corn »”

  1. C’est tiré d’une nouvelle de Stephen King, non ?

  2. leboucherduwestisland Says:

    Oui, donc je me suis dit que ça serait sûrement bon…je me suis trompé!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s