Langue sale #7 : hommages à Philippe Renaud de cyberpresse.ca

Mon passe-temps favori, mis à part avoir peur des ratons laveurs du parc Angrignon et être neurofibromatique, est la correction hargneuse des gens qui bousillent la douce langue de Benoît Brunet.

Aujourd’hui, j’ai trouvé un article très banal sur le site cyberpresse.ca. Michael Jackson et son nouvel album posthume (il faut bien en profiter, parce qu’avec le nez qu’il possédait, M. Jackson n’a jamais vraiment humer quoi que ce soit).

Et que vis-je?

Deux erreurs dans le même titre!

Bravo Philippe Renaud, l’homme qui n’accorde pas le groupe adjectival complément du nom comme il se doit et bravo une deuxième fois à ce même auteur qui ignore que chanson est un substantif féminin.

Je sais que je suis désagréable, vous n’êtes pas obligé de m’envoyer des menaces de mort une fois de plus.

Publicités

2 Réponses to “Langue sale #7 : hommages à Philippe Renaud de cyberpresse.ca”

  1. Jonathan Says:

    Honnêtement, je ne crois pas que dire « un faux » en parlant d’une chanson soit une erreur… Je le vois plus comme une « expression », comme dans l’expression : Ce tableau, c’est un faux! (Bon, là ça marche pas vraiment parce que tableau est masculin, mais crisse tu comprends ce que je veux dire arrête donc de me poser des questions!!)

  2. Justement, quand on dit  »un faux », c’est parce qu’il fait référence à un nom masculin. Sinon la reprise d’information est erronée. Selon moi, l’expression à laquelle tu fais référence n’est qu’un calque mal traduit de l’anglais  »it’s a fake ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s