Le soleil du bonheur

Étant paumé de nature (je viens quand même de Ville-Émard), je passe beaucoup de temps à la bibliothèque afin de m’instruire gratuitement en lisant des oeuvres qui m’aident à trouver un sens à la vie, comme Windows 95 pour les nuls et Gino Odjick : ma vie, mon histoire.

Récemment, j’ai «emprunté» un livre qui m’a interpellé. Littéralement (utiliser ce mot est drôle lorsqu’on parle d’un livre):

Un soleil m’a souhaité bonne lecture.

Je l’ai remercié.

Merci, soleil, tu es gentil et je t’aime d’amour.

Fais-moi des enfants soleils.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s