En beau fusil

Je ne comprends pas les gens dénoncent le fait que le très Honorable Stephen Harper et son gouvernement souhaitent abolir le registre des armes à feu et même détruire toutes les données recueillies depuis plus de 15 ans.

En fait, il n’y a que très peu de mauvaises raisons d’abolir une telle aberration de notre beau pays plein de rocheuses.

Voici une liste de pour et de contre.

Pour l’abolition : On va pouvoir chasser des perdrix avec des armes volées aux États-Unis. On va enfin rendre la chasse à la perdrix excitante!

Pour l’abolition : Les émissions d’enquête vont se multiplier, puisque les tueurs pourront plus facilement tuer sans se faire retrouver. Les cas deviendront plus intéressants!

Pour l’abolition : On va faire un beau feu de joie avec les vieilles données désuètes!

Pour l’abolition : Kimveer Gill va ressusciter!

Pour l’abolition : On va être plus en sécurité! C’est le ministre de la sécurité publique qui l’a dit! Comment ne pas croire un gars qui a un titre pareil!

Pour l’abolition : Je vais enfin pouvoir finir ma collection de Kalachnikov!

Pour l’abolition : On va pouvoir tirer des balles en l’air quand on va être content! J’ai toujours rêvé d’être Lybien!

Pour l’abolition : Si les zombies attaquent, on n’aura pas à se demander si nos armes sont légales ou non.

et :

Contre l’abolition : Les médecins, les spécialistes de santé publique et les autres tatas de notre monde vont chialer si on l’abolit.

Je pense que mon point est irréfutable.

ABOLISSONS LE REGISTRE DES ARMES À FEU ET DÉTRUISONS LES DONNÉES À GRANDS COUPS DE SHOTGUN!

Publicités

Une Réponse to “En beau fusil”

  1. Jacques Legros Says:

    Bien que je ne sois pas en accord avec la politique du Parti conservateur en ce qui concerne la protection de l’environnement (intérêts des pétrolières), je dois admettre être en parfait accord avec votre volonté d’éliminer le registre des armes d’épaules. Ce régistre est un gouffre financier et limite scandaleusement les droits des agriculteurs et chasseurs du pays. Ce régistre n’empêchera aucunement un criminel de commettre des méfaits ou des meurtres. Il en va de même pour les meurtres passionnels ou de malades mentaux pour qui l’enregistrement d’une arme ne fera aucune différence et qui pourra de toute façon utiliser une arme blanche ou toute autre arme pour commettre des actes criminels.

    Le fait que les corps policiers désirent le maintien de ce registre avant d’intervenir auprès d’un citoyen n’a rien de rassurant puisque de nombreuses personnes ont déjà été victimes d’erreurs de la part de policiers résultant par le décès d’innocents. Un policier devant se rendre au domicile d’un citoyen suite à une plainte quelconque (souvent anonyme)consultera le régistre des armes d’épaules avant d’intervenir.

    Si le citoyen est chasseur ou agriculteur et possède une arme à feu enregistrée celui-ci subira une intervention nerveuse et différente des policiers seulement parce que le citoyen possède une arme de chasse. Cette situation conduira inévitablement (comme déjà vécu dans le passé)à une intervention différente auprès du citoyen de la part des policiers et risque de conduire à l’utilisation d’armes de la part des policiers et créer une situation dangereuse ou fatale pour le citoyen.

    Il est malheureux de constater comme nous le voyons actuellement avec les partis politiques qui récupèrent des événements tristes comme ceux vécus par la Polytechnique pour se faire un capital politique en prenant position contre l’abolition du registre.

    Bravo pour ce courage politique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s