Archives d’un auteur

Bref, j’ai écrit un article très long.

Posted in les internets, rose, télé, vidéo with tags , , , , , , , on 17 octobre 2011 by Le Boucher du West Island


* à lire avec un accent français

Bref, je suis arrivé chez moi et j’ai ouvert mon ordi. J’ai été voir mes nouveaux e-mails. J’en avais 3. J’étais heureux. En cliquant dessus je me suis rendu compte que c’était une « newsletter » d’un site que j’ai visité une seule fois, un commentaire me traitant de « faggot »  sur un vidéo que j’ai mis en ligne il y a 3 ans et une invitation Facebook d’un type que je ne connais presque pas parce qu’il a coché « Invite All Friends ». J’étais triste. J’ai décidé d’écrire un nouveau billet pour me dire que j’étais productif, mais je n’avais pas d’inspiration. Je me suis dit :

Bah, je pourrais encore chiâler sur une pub et voilà. C’est pas comme si on avait à se forcer. Mister Love a fait un article avec seulement une affiche et deux fois le mot « No ».

Je me suis senti moche de dire que Mr. Love ne s’était pas forcé et je me suis dit :

Au moins, il s’est déjà forcé davantage que George Lucas l’a fait pour le poster. Et pour faire l’Épisode Un.

J’ai rigolé de ma blague et je l’ai notée pour l’utiliser dans un futur article, un futur épisode de série-web ou un futur party pour épater la galerie.  Je me suis dit que l’expression « épater la galerie » sonne vraiment éfféminée. Je me suis félicité de ne pas l’avoir utilisée en public. 

J’ai été glander sur Facebook pour trouver des idées d’articles. J’ai vu que L’Arrache-Cœur avait mis un lien vers une série-web qu’il avait trouvé très drôle. J’ai cliqué sur le lien. J’ai vu que c’était sur le site de Canal+. J’ai alors émis ce son :

Aghhhrrfff…

C’était un mélange de soupir et de désintérêt parce que ma seule exposition à l’humour français, c’est de voir Frank Dubosc qui se dénude à toutes les cinq minutes malgré le fait qu’il doit avoir 60 ans passé. Je me suis senti coupable de dénigrer Frank Dubosc et de mes préjugés contre l’humour français. Je me sentais vachement coupable aujourd’hui dis donc. Malgré tout, j’ai visionné un épisode. C’était très drôle. J’étais jaloux de ne pas avoir pensé à ce concept. J’ai concocté un plan machiavélique pour aller éliminer les créateurs et prendre leur place. Je me suis rappelé que je n’avais pas de passeport.

Bref, j’ai découvert une excellent série web.

Red Bull-shit

Posted in Actualités, noir, nourriture, quotidien with tags , , on 6 octobre 2011 by Le Boucher du West Island

Que je sois en train de surfer dans un tsunami ou en plein match de lutte gréco-romaine avec un grizzly (lutte grizzlo-romaine), je dois puiser au plus profond de mes réserves d’adrénaline. Ainsi, il m’arrive d’être un tantinet amorphe ensuite. Pour me revitaliser, j’engloutis une boisson énergisante au nom simili-exotique (genre Kuam Toa) ou exagérément « techno » (genre Hi-CaliberX).

Mais il semblerait que le Canada désire voir son peuple se ramollir tel son Premier Ministre, puisqu’une nouvelle loi a été instaurée, limitant la caféine dans les boissons à un maigre 180g par canette. Pour moi qui a l’habitude de manger des grains de café commes des Glosettes, il s’agit d’une règle inacceptable. Qu’importe le fait que je sois constamment en état d’infarctus moyen? J’ai besoin de toute mon énergie pour finir mes journées assommantes de blogueur.

Bref, je crois que c’est une grave erreur de restreindre la quantité de caféine dans ces boissons, tout comme le fait de les interdire aux moins de 18 ans, ce que le gouvernement songe à faire. Comment la petite Émilie, 7 ans, gagnera-t-elle le concours de corde à danser à la garderie sans 4 ou 5 Monsters dans son petit corps? Pourquoi ne pas interdire le crystal meth tant qu’à y être?

Finalement, sans boissons énergisantes, la phrase « Hey, veux-tu une bonne bouteille de Bawls froide? » sonnerait beaucoup plus étrange.

Un pédophile donne une défense fromagée

Posted in Actualités, Montréal, noir, nourriture with tags , , on 4 octobre 2011 by Le Boucher du West Island

L’homme qui apparaît ci-haut, en plus d’être un clône raté de Claude Poirier (Clône Poirier?), est un présumé agresseur d’enfants et avide consommateur de pornographie juvénile, possédant plus de 45 000 images d’agressions sexuelles sur des enfants.

Lors de son procès, Gabriel Cantin 72 ans, a prétendu que l’agression sexuelle sur la fillette de 3 ans dont il est accusé « ne serait jamais arrivé » s’il n’avait pas eu à changer la couche de la petite. En effet, comment un bébé ose-t-il faire ses besoins et demander à être changé? Impensable! Non mais, quel aguicheur, ce bambin!

De plus, le père de la petite victime a quitté la salle de cour à plusieurs reprises, en colère. Le sympatique M. Cantin a alors rétorqué « Si ses yeux étaient des fusils, il me tirerait, jériboire! ». Eh bien, jernigouène de barreau de chaise de bouleau noir de sac à papier! Quelle réaction inhabituelle de la part du père d’un enfant abusé sexuellement! J’espère qu’il va envoyer un panier de fruits et de produits de bains à M. Cantin pour s’excuser.

Finalement, M. Cantin a qualifié son téléchargement abusif (get it?) de pornographie juvénile de « manie », prétextant qu’il a « 200 cassots de Kraft Dinner dans mon salon. Pourquoi? ». A mon avis, avec cet argument béton, la défense ne peut qu’acquitter M. Cantin. Donc, tenez-vous le pour dit : si vous manger du Kraft Dinner, vous êtes aussi pires qu’un agresseur d’enfants.

Quoiqu’à bien y penser, c’est un très bon slogan pour une campagne de nutrition.

Marlbobos, DuMort-ier, Playeurk, etc.

Posted in Actualités, mort, noir with tags , , , , on 28 septembre 2011 by Le Boucher du West Island

Si vous êtes comme moi, vous vous sentez pleinement en vie seulement lorsque vous aspirez de l’ammoniaque rehaussé de butane, c’est-à-dire, en fumant une savoureuse cigarette. Par contre, le gouvernement fédéral tient mordicus à nous décourager de cette habitude, malgré le fait que tous les fumeurs ont l’air 10 fois plus cool que les non-fumeurs, c’est connu.

Preuve à l'appui

En effet, le gouvernement a mis en fonction une nouvelle loi sur l’apparence des paquets de bâtonnets-du-bonheur. Ceux-ci devront adopter des images encore plus choquantes que maintenant afin de dissuader les gens de fumer.

Ainsi, voici quelques unes des nouvelles photos qui dévisagerons nos beaux paquets de cigarettes favoris. En prime, un petit jeu : j’ai placé quelques fausses images crées par moi-même parmi les vraies. Saurez-vous les trouver?

Femmes-fontaines: source de malaise?

Posted in Actualités, rose, sexe, télé with tags , , , , , , , on 22 septembre 2011 by Le Boucher du West Island

Hier soir à TVA, Denis Lévesque a pris une pause de discuter de ses sujets fétiches (OVNIs, arnaque en voyage, has-been qui lance une biographie, etc.) et est sorti de sa zone de confort. En effet, Denis a interviewé Jacques Salomé, un auteur français dont le plus récent livre s’intitule « L’effet source : Rencontres avec des femmes-fontaines ».

Contrairement à ma première intuition, il ne s’agit pas d’un recueil d’entretiens avec Chantal Fontaine et Johanne Fontaine sur les meilleures eaux de sources au monde. Le livre traite en fait de ces femmes qui éjaculent telles la devanture du casino Bellagio à Vegas.

Selon Jacques Salomé, il a écrit ce livre pour « aider à détruire les tabous » que les femmes ont envers cette juteuse condition. En effet, l’auteur disait ne pas comprendre pourquoi les femmes osaient discuter de leurs éjaculations avec leurs amies. Les plus cyniques d’entre vous diront sûrement: « Parce que c’est fucking gênant, dégueulasse et surtout, privé?», mais vous vous trompez.

En fait, c’est parce que les femmes non-fontaines sont jalouses de leurs moites rivales! Elles n’ont pas la chance de sauver des vies en éteignant des feux de forêts avec leurs organes de demoiselle! Elles ne connaîtront jamais le bonheur d’amuser les enfants en les faisant patauger sous leur entrejambe par une chaude journée d’été! C’est si triste tout ça que mes yeux sont aussi humides que…bon, vous voyez où je m’en vais avec ça.

Bref, je remercie Denis Lévesque pour cette entrevue qui a permis d’aborder un « sujet touffu »* et Jacques Salomé, qui m’a ouvert l’appétit en qualifiant le liquide orgasmique de la femme de « miel de l’amour »**. Finalement, je vous laisse sur ce savoureux moment de dialogues télévisuels :

Jacques Salomé : L’homme, lui, éjacule de façon saccadée au maximum 19 fois.
Denis Lévesque : 19 fois?! Ah ben, je vais les compter la prochaine fois!

* = paroles authentiques de Denis Lévesque
**= paroles authentiques de Jacques Salomé

Block-busté

Posted in Actualités, films, Montréal, mort, rose with tags , , , , on 21 septembre 2011 by Le Boucher du West Island

C’est en soufflant une épaisse couche de poussière sur mon clavier que je publie ce nouvel article. J’ai été encouragé à l’écrire en apprenant que les succursales de Blockbuster Canada sont présentement en train de fermer leurs portes et leurs petites fentes de retour.

Alors que plusieurs lamentent la perte de ce géant de la location de films, j’applaudis personnellement cette épuration. Enfin, ce concept obsolète qu’est la location de films meurt de sa belle mort et c’est parfait comme ça.

De nos jours, les gens ont le choix de regarder un film via la télé-sur-demande, le commander via Netflix ou le télécharger illégalement via des sites tels que—PROPOS RETIRÉS PAR INTERVENTION GOUVERNEMENTALE—.  Donc, vous voyez bien que les points de location physiques sont aussi utiles qu’une machine à condoms au Comic-Con.

De plus, les librairies connaissent le même sort et ce n’est pas comme si leur fermeture donnait lieu à des images extrêmement déprimantes.  Et puis, comme avec les films, il est possible de lire vos Chair de Poule favoris sur votre Kindle. 

« Mais, Boucher », vous entends-je me dire, « toutes ces nouvelles méthodes nécessitent un investissement considérable, en plus d’une connexion Internet plutôt puissante! » Vous avez raison, lecteur chiâleux que je viens d’inventer. Mais nous sommes en l’an 2011, soit à moins de 4 ans des hoverboards et des manteaux qui s’auto-sèchent! Si vous n’avez pas un gadget en votre possession minimum 19 heures par jour, vous êtes sûrement un sans-abri, un hermite ou votre grand-mère.

Dorénavant, plus besoin de sortir de chez soi! Qu’importe le fait que nous allons bientôt ressembler aux humains du futur dans « Wall-E »! L’obésité n’a jamais tué personne à ce que je sache! En plus, ça donnera plus de travail aux entraîneurs de « Qui perd gagne »! Bref, moi j’accueille à bras ouverts ce nouveau monde!

Si seulement je pouvais encore me lever les bras…

Black is Back!

Posted in les internets, musique, noir, nostalgie, USA with tags , , , , on 1 avril 2011 by Le Boucher du West Island

Il y a 2 semaines jour pour jour, je vous ai fait découvrir la sensation de l’heure en Enfer Rebecca Black, qui se propage mondialement comme la peste bubonique, avec son hit (?) « Friday ».

Eh bien, coup de théâtre! Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que la chanson n’est pas une composition originale de Mlle Black mais bien une reprise d’un B-side obscur de Bob Dylan composé au milieu des années 60!

Bas les masques, Rebecca! La preuve est maintenant faite que tu as copié impunément le poète engagé à la voix de papier sablé nasillarde! Ainsi, alors que la version pop de Black ressemble à un alien qui tente d’approcher la parole humaine via Autotune, l’originale de Dylan raconte l’histoire tragique d’un jeune soldat Américain envoyé combattre au Vietnam et qui est mort un vendredi aux mains de vicieux Viet-Cong.  Bref, un autre chef-d’oeuvre politico-socio-humain de Dylan.

Honte à toi, Rebecca!