Archive for the alcool Category

Déjeuner d’alcoolique (ou « à l’Arrachecoeur »)

Posted in alcool, les internets, nourriture, rose with tags , , on 1 décembre 2010 by misterlove

Les génies de EpicMealTime frappent à nouveau.  Ce déjeuner deviendra la meilleure excuse pour ne pas aller travailler.

Les Flyers sont racistes.

Posted in alcool, hockey, Montréal, noir, USA on 22 novembre 2010 by arrachecoeur

Ce n’est pas facile pour un jeune joueur afro-américain de se tailler une place dans un monde d’armoires à glace russes blanches comme la vodka. D’emblée, se camoufler sur la glace blanche s’avère une tactique très peu efficace lorsque l’on peut passer inaperçu nu sur de l’ébène. Ensuite, les joueurs doivent faire attention de ne pas frapper sur le joueur de couleur à cause de sa ressemblance mystérieuse avec la rondelle. Non, je vous le dis, la vie n’est pas facile pour les Noirs de la ligue nationale.

Mais que dire du Canadien de Montréal! L’équipe accueille ces jeunes joueurs plein de talent et fait fi de la pigmentation cutanée! Pensons à Big Georges Laraque! Shawn Belle! PK SUBBAN!

Moi voilà que les Flyers de Philadelphie, des gros méchants pas fins, ont décidé d’affirmer les fibres racistes qui brûlent leurs intestins grêles depuis plusieurs années. En effet, les partisans se sont mis à… et je n’ose toujours pas le croire…. HUER PERNELL KARL SUBBAN! D’ailleurs, n’a-t-on pas entendu les leaders de l’équipe, Richards et Pronger, critiquer le jeune homme foncé? Cet acte de racisme gratuit nous rappelle aisément que la Pennsylvanie est un état démoniaque qui était à deux états près de se séparer lors de la guerre de Sécession. On raconte même que Jefferson Davis y aurait déjà mis les pieds! IMAGINEZ LE GENRE D’ENDROIT!

Donc, je proclame haut et fort que les Flyers devraient être éliminés dès maintenant de la course aux séries éliminatoires. Et ils devraient toujours porter leur maillot noir. Et ils devraient être obligés de signer Georges Laraque et de le faire jouer à tous les matchs sur le premier trio.

Ça, c’est une grosse réprimande.

Propre maintenant?

Posted in alcool, films, noir with tags , , , , on 7 novembre 2010 by misterlove

Ce soir, lorsque j’ai démarré ma PS3 pour lécher des vitrines virtuelles, je suis tombé sur une pub pour Iron Man 2 plutôt étrange:

Bien qu’on puisse penser qu’il s’agit d’une mauvaise traduction, il n’en est rien.  Le PlayStation Store essaie plutôt de nous faire croire que l’acteur Mickey Rourke, célèbre pour ses cheveux gras, ses vêtements de pimp seconde main et son visage ayant servi à des tests de mines antipersonnelles, est devenu propre!

Quelle foutaise!

Hollywood au grand complet sait très bien que Rourke ne s’approche pas à moins de 50 mètres d’une barre de savon ou d’une bouteille de shampoing.  Plutôt, l’interprète de Whiplash dans Iron Man 2 préfère laisser la crasse s’accumuler sur son corps pour, quelques semaines plus tard, recueillir celle-ci dans le but de fabriquer des chandelles artisanales.  Ce sideline permet à Mickey de mettre de l’argent de côté pour un jour se payer d’autres dents en or pour tenir compagnie à son plombage argenté.

Les lois des urinoirs

Posted in alcool, les internets, quotidien, rose with tags , , on 8 septembre 2010 by arrachecoeur


En tant que mâle (alpha, disent-elles), lorsque ma vessie me fait signe qu’elle veut se vider de son contenu (comme n’importe quelle émission de musique plus), je prends la décision dangereuse d’aller aux urinoirs.

Mesdames, je vous averti de prime abord, vous ne comprendrez rien de ce qui suit. D’ailleurs, vous pouvez retourner tricoter ou faire le ménage, cet article ne vous concerne pas.

Donc, lorsqu’un voyage aux urinoirs est nécessaire, vous devez savoir (et j’espère que vous le savez déjà), qu’il y a des RÈGLES à suivre. Oui! La vidange d’urée s’avère peut-être une activité considérée comme sale, mais cela n’est pas une raison pour qu’elle se déroule dans l’anarchie la plus totale.

Donc, les règles non-écrites (qu’en tant que Messie de la planète terre, je décide d’écrire, une bonne fois pour toute) sont à suivre À LA LETTRE. Il n’est pas question d’enfreindre la moindre loi, sous peine s’asseoir sur un bol de toilette publique (eww).

Voici donc :

  1. Toujours prendre l’urinoir le plus loin possible d’un autre urineur (cette règle peut être transgressée s’il y a des panneaux entre les urinoirs).
  2. Toujours prendre l’urinoir le plus loin de la porte (à moins qu’il y ait beaucoup de gens, alors là, c’est le contraire, l’urinoir le plus près doit être privilégié, car on peut s’en aller plus rapidement).
  3. Regarder devant (il y a toujours une publicité, lisez-la donc en silence) ou son propre matériel. Ce n’est pas le temps de regarder si votre voisin est fiancé en tentant d’avoir un visuel sur son alliance).
  4. Ne pas parler aux inconnus (cette règle peut être transgressée si vous dites une blague par rapport à un graffiti sexuel sur le mur. Évitez toutes transgressions si vous n’êtes pas en état d’ébriété, tout comme votre comparse).
  5. Ne pas toucher les autres (même en demandant de l’espace pour passer en touchant le dos de l’autre urineur, cette loi se doit d’être appliquée sévèrement. La seule chose que vous avez le droit de toucher est votre riquiqui, et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il ne faut pas toucher les autres).
  6. Tenez-vous près de votre urinoir. Collez-vous s’il le faut. Cette méthode évitera d’exposer votre manucure ainsi qu’une gênante éclaboussure.
  7. Ne regardez JAMAIS un autre homme dans les yeux.
  8. Si les urinoirs se trouvent en face du miroir (donc visibles lorsque vous vous lavez les mains), ne jouez pas au curieux.
  9. Lavez-vous les mains. Si quelqu’un ne se lave pas les mains, lavez-vous les mains encore plus longtemps afin que le porc en question se sente mal (dans le pire des cas, si vous êtes énormément en retard, rincer s’avère acceptable. Dans le pire des cas, dis-je bien).
  10. Ne sifflez pas. Ne chantez pas. C’est pas une église, bordel de merde.
  11. Si vous avez à inspecter votre hérédité pour une raison ou pour une autre, prenez une cabine.
  12. Montez votre fermeture éclair ou attacher votre pantalon pendant que vous êtes à l’urinoir. Ne vous déplacez pas l’apparat à l’air sous prétexte qu’il y avait beaucoup de gens en ligne et que vous vouliez libérer un espace rapidement. Concluez votre travail en entier avant de quitter votre espace.
  13. Malgré toutes les habiletés que vous avez en la matière, s’il vous plaît, utilisez au moins une main.

Ensuite, si vous respectez toutes ces règles, sachez que vous n’êtes pas encore à l’abri de commettre une bévue d’urinoir. Le choix de votre avaleur de pipi est tout aussi important.

Comme chaque situation est singulière et complexe, allez-y avec votre instinct.

Toutefois, je vous conseille très très très très très fortement de pratiquer votre instinct, dès maintenant.

En passant ce test et en jouant à ce jeu.

Faites-les dès maintenant, je vous prie, pour que nous puissions tous nous tenir le bonheur en paix et en harmonie.

Bon pipi!

6 degrés de séparation dans la tête du Boucher

Posted in alcool, films, geek, nostalgie, nourriture, quotidien, rose, télé, Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , , on 26 mars 2010 by Le Boucher du West Island

Pour comprendre ce qui se passe dans ma tête , voici une série de liens mentaux que je fais sans m’en rendre compte, à la manière des 6 Degrés de Séparation (qui affirme que tout le monde se « connaît » par l’entremise de 6 personnes maximum).  Observez.

——–

1- Les pubs de témoignages sur la sensibilité dentinaire sont-elles supposées me faire prendre ces gens en pitié? « Bouhou, j’ai mal aux dents quand je bois quelque chose de froid, je dois attendre quelques minutes avant de boire! »  En tant que victime de la maladie de Crohn (maux de ventres style « Alien »), je PAYERAIS pour avoir mal aux dents plutôt qu’au ventre, Madame!

2- Parlant de boire, je trouve que les émissions où les gens discutent en buvant du vin semblent automatiquement plus prétentieuses qu’elles ne le sont.  C’était passable à « Tout le monde en parle », mais maintenant, ils en boivent à « C’est juste de la TV! ».  Et comme il y a déjà Liza Frulla et Marc Cassivi comme chroniqueurs, inutile de rehausser le « prétenti-o-mètre »™ d’ArtTV avec une bouteille de Château Petrus 1957.

3- Parlant d’ArtTV, j’ai récemment regardé une interview de Xavier Dolan à « Mange ta ville ».  Outre le fait que c’était un véritable Mortal Kombat de prétention entre le réalisateur et l’animatrice, j’aimerais que ma famille cesse d’espérer que je devienne « le prochain Xavier Dolan ».  Nos styles de création sont très différents: il a fait un film sur les tensions entre un jeune homosexuel et sa mère; j’ai écrit un script où un bibliothécaire de 50 ans découvre une conspiration nationale en gagnant à la loterie.

4- Parlant de loterie, je n’y joue pas: j’aime mieux Connect Four. (je n’ai pas dit que tous les liens seraient parfaits!)

5- Parlant de Connect Four, c’était le seul jeu que mon grand-père avait chez lui, donc moi et ma soeur y jouiont souvent.  J’ai remarqué qu’il est impossible de jouer à ça sans réveiller la maison entière, à cause du bruit que les pinouches font en se vidant brusquement après une partie. (Valable aussi pour le Ker-Plunk)

6- Parlant de réveiller la maison entière, les moufettes sentent tellement mauvais dans le West Island que ce n’est pas rare qu’elles réveillent des membres de ma famille.  Est-ce que les autres animaux aiment les moufettes? Serions-nous tristes si les moufettes mouraient tous dans un génocide animal? Je ne crois pas.

Voilà: j’ai relié la sensibilité dentaire aux moufettes. C’est à ce point fou dans ma tête.

Fourrons sur la plage

Posted in alcool, les internets, musique, noir, sexe, vidéo with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 15 mars 2010 by misterlove

Si vous croyez que la bombe de Mini Daddy était de qualité, attendez de voir et d’entendre ce nouveau chef-d’oeuvre musicosexuel préparé par le très talentueux groupe Spankers.  Et j’ai nommé Sex on the Beach

Vous êtes encore vivant?

Parfait.

Voici quelques remarques/commentaires sur cette chanson qui deviendra sans aucun doute le thème officiel de tous les douches de la planète:

  1. Sex on the Beach?  S’il vous plaît, même les Venga Boys arrivaient à être plus originaux.
  2. Le chanteur Le personnage masculin dont émane des sons est un perturbant mélange de Mario Pelchat et Sylvain Cossette dont on aurait ensuite bien buffé le visage.  On retrouve même le pinch officiel du douche-chanteur.
  3. La chanson va droit au but en exploitant les intérêts principaux de la confrérie douche: le sexe, le disco, les partys, les cocktails, les ITS.
  4. Rythme de cuivre quelconque pour soutenir des paroles complètement vides: check!  (À noter:  c’est clairement le même beat que dans l’insupportable Calabria de Enur, aussi produit par Ultra Records.)
  5. Chemise en tissu de félin.  Pantalon en cuir noir.  Non mais criss, on est tu en 1999?  Même Ricky Martin a honte.
  6. Parlant de vêtements, les danseuses érotiques du clip devraient carrément être à poil.  Elles auraient déjà l’air plus respectable.
  7. Côté chorégraphie, le mouvement inventif accompagnant les « Tequila BOOM BOOM » passera sans doute à l’histoire.  On le pratiquera sans arrêt sur les planchers de danse du Loft, du Skratch et du Fuzzy.
  8. Toujours concernant les mouvements de danse, on remarque un flagrant plagiat des Bloodhound Gang alors que le chanteur baise le vide en simulant un simili doggy style.  Désolant.
  9. La finale parfaite:  un rire de douchebag.  Rideau.

Après avoir vu ce clip, j’ai maintenant besoin d’une lobotomie.

(Via MathLeB)

Question bipolaire #2 – MÀJ

Posted in alcool, les internets, noir, Question bipolaire, sexe, vidéo with tags , , , , on 27 février 2010 by misterlove

Pourquoi?

MISE À JOUR

Vous voulez voir encore plus de peau?  Voici une galerie photos de (Wo)Man dans toute sa splendeur.