Archive for the Montréal Category

Tempéraments de température

Posted in Actualités, films, geek, Montréal, mort, nature, Noël, noir, quotidien, rose with tags , , , , , , , on 8 février 2011 by Le Boucher du West Island

Comme ça fait maintenant quelques jours que Montréal se voit de plus en plus ensevelie sous la neige, mon attitude face à ces précipitations a eu le temps de changer. Donc, voici un méli-mélo (mais sans les pretzels) de tous mes différents sentiments face à cette récente bordée de neige.  Lequel dans la liste se rapproche le plus de comment vous vous sentez?

Le Boucher Indifférent dit :

« J’aurais aimé mieux toute cette neige-là en décembre, ça aurait été plus de saison, mais bon, qu’est-c’est tu veux qu’on fasse… »

Le Boucher Romantique dit :

« Awww! C’est donc ben cute! Ca me donne le goût de marcher bras dessus-bras dessous avec une parfaite étrangère et d’aller boire un chocolat chaud après avoir fait un bonhomme comme dans ‘Dumb and Dumber’. »

Le Boucher Piéton dit :

« Cali**e de marde blanche de cul! Déneigez-pas trop vite les trottoirs, surtout!  J’aime ça passer proche de mourir écrasé parce que je marche au milieu de la rue! Ca rajoute du piquant dans mon quotidien! »

Le Boucher Sportif dit :

« Wow! Ca va être écœurant pour le ski ça! »

Le Boucher Réaliste dit :

« Tu fais même pas de ski, espèce de geek. »

Le Boucher Optimiste :

« Courage! Il reste juste 2 mois d’hiver. C’est pas si pire, j’aurais pu habiter au Pôle Nord!…Quoique j’aurais pu prendre une bière avec le Père Noël. »

Le Boucher Pessimiste :

« Pis il reste encore 2 mois minimum de ça à venir?! Qu’est-ce qui est le moins cher : un voyage dans le Sud ou une balle dans la tête? »

Le Boucher Farçeur :

« Anyway, je vais retourner faire des cadeaux jaunes qui explosent dans face du monde, moi. »

Publicités

Top 5 des pires Pères Noël de centre commerciaux

Posted in Actualités, fête, Montréal, Noël, noir, nostalgie with tags , , , , , , on 15 décembre 2010 by Le Boucher du West Island

Parmi les traditions anciennes des Fêtes, telles que sacrer après un set de lumières et ramasser des épines jusqu’en Avril, en existe une dont le seul but est de traumatiser les enfants et j’ai nommé: prendre une photo avec un Père Noël de centre commercial. Cette pratique barbare consiste en des parents qui forcent leurs progéniture à s’asseoir sur les genoux d’un vieil étranger déguisé qui leur donnent des bonbons.  Malgré le fait que cette situation ressemble davantage au début d’une Alerte AMBER, elle est toujours répandue de nos jours, avec des résultats mitigés, comme en font foi ces photos preuves à convictions des pires Pères Noël de centres d’achats.

#5

A voir l’expression de ce Kriss Kringle, je n’aurais aucune difficulté à croire qu’il est recherché dans 4 provinces et que cette photo est son mugshot. De profil maintenant, Mr. Noël.

#4

Dans ce cas-ci, le Père Noël fait l’affaire: il est souriant et sa barbe semble authentique. Par contre, qui d’entre vous n’a pas tenté d’aller chercher ce bambin terrifié à travers son moniteur afin de le sauver?  Je me sens coupable de rien faire pour lui…

#3


Avis aux parents. Avant de confier son bébé au sympathique Papa Noël de centre d’achats, assurez-vous qu’il a bien été embauché par la direction et qu’il ne s’agit pas d’un itinérant coké à senteur d’urine qui affirme “voir des soldats de Satan au Tim Hortons” et qui a tué un Père Noël pour s’emparer de son costume.

#2


Si le Père Noël du centre a plus de make-up que Mado Lamothe, passez votre tour (ou subissez les conséquences, comme l’a fait le petit garçon de la photo).

#1

Avertissement: si vous êtes subitement tombé dans une dépression aigue en regardant cette photo, c’est normal.  Ca veut dire que vous êtes humain. Je ne peux qu’intituler cette tranche de vie “Noël ‘73 au Kazakhstan”, mettant en vedette un costume de Père Noël sûrement basé sur une mauvaise description faite par un aveugle qui avait seulement entendu parler du costume.

Les Flyers sont racistes.

Posted in alcool, hockey, Montréal, noir, USA on 22 novembre 2010 by arrachecoeur

Ce n’est pas facile pour un jeune joueur afro-américain de se tailler une place dans un monde d’armoires à glace russes blanches comme la vodka. D’emblée, se camoufler sur la glace blanche s’avère une tactique très peu efficace lorsque l’on peut passer inaperçu nu sur de l’ébène. Ensuite, les joueurs doivent faire attention de ne pas frapper sur le joueur de couleur à cause de sa ressemblance mystérieuse avec la rondelle. Non, je vous le dis, la vie n’est pas facile pour les Noirs de la ligue nationale.

Mais que dire du Canadien de Montréal! L’équipe accueille ces jeunes joueurs plein de talent et fait fi de la pigmentation cutanée! Pensons à Big Georges Laraque! Shawn Belle! PK SUBBAN!

Moi voilà que les Flyers de Philadelphie, des gros méchants pas fins, ont décidé d’affirmer les fibres racistes qui brûlent leurs intestins grêles depuis plusieurs années. En effet, les partisans se sont mis à… et je n’ose toujours pas le croire…. HUER PERNELL KARL SUBBAN! D’ailleurs, n’a-t-on pas entendu les leaders de l’équipe, Richards et Pronger, critiquer le jeune homme foncé? Cet acte de racisme gratuit nous rappelle aisément que la Pennsylvanie est un état démoniaque qui était à deux états près de se séparer lors de la guerre de Sécession. On raconte même que Jefferson Davis y aurait déjà mis les pieds! IMAGINEZ LE GENRE D’ENDROIT!

Donc, je proclame haut et fort que les Flyers devraient être éliminés dès maintenant de la course aux séries éliminatoires. Et ils devraient toujours porter leur maillot noir. Et ils devraient être obligés de signer Georges Laraque et de le faire jouer à tous les matchs sur le premier trio.

Ça, c’est une grosse réprimande.

Le soleil du bonheur

Posted in geek, Montréal, quotidien, rose on 13 novembre 2010 by arrachecoeur

Étant paumé de nature (je viens quand même de Ville-Émard), je passe beaucoup de temps à la bibliothèque afin de m’instruire gratuitement en lisant des oeuvres qui m’aident à trouver un sens à la vie, comme Windows 95 pour les nuls et Gino Odjick : ma vie, mon histoire.

Récemment, j’ai «emprunté» un livre qui m’a interpellé. Littéralement (utiliser ce mot est drôle lorsqu’on parle d’un livre):

Un soleil m’a souhaité bonne lecture.

Je l’ai remercié.

Merci, soleil, tu es gentil et je t’aime d’amour.

Fais-moi des enfants soleils.

Décès du créateur du rizoto

Posted in Actualités, Montréal, mort, noir on 11 novembre 2010 by arrachecoeur

Je fus pris d’une grande tristesse ce matin lorsque le journal m’apprit que Nick Rizzuto, créateur du plat du même nom avait été assassiné hier soir.

Comment un homme d’un génie aussi remarquable, ayant révolutionné toute l’histoire de la cuisine mondiale pouvait-il avoir des ennemis? Des jaloux, sans doutes. Des gens sans scrupules, désirant à tout prix devenir le nouveau parrain des mets.

Évidemment, le vieil homme sage était probablement sur le point de faire une nouvelle sortie publique et présenter un nouveau plat révolutionnaire. Mais hélas! il n’eut pas le temps. Tel John Lennon, Rizzuto mourut quelques jours avant son ultime comeback.

Restez en paix, cher M. Rizzuto.

Veuillez noter que l’auteur de ce billet se nomme Oussama-Mamdouh O’Riley-Nguyen et il habite quelque part en Islande. Il n’est pas nécessaire de le localiser et de le tuer, merci.

Les répercussions d’un canon

Posted in Actualités, films, Montréal, rose, STM on 18 octobre 2010 by arrachecoeur

Joie dans nos coeurs! L’homme canon Le canonisé Frère André est maintenant un Saint! Il faut à partir de maintenant, avec tout le respect que nous lui devons (et même si on est un peu fâché d’avoir les genoux ensanglantés à chaque montée de l’oratoire Saint-Joseph), le nommé Saint-André-Bessette.

Quelles seront les répercussions de du Saint homme au sein de la communauté (en lice pour le Nobel du jeu de mot subtile)? Telle est la question posée en ce contexte sociétaire en ce début de seconde décennie du vingt-et-unième siècle (phrase longue qui ne veut rien dire, check). Beaucoup de langues sales diront que la religion catholique n’a plus de place dans le Québec contemporain, qu’il était trop tard pour qu’une canonisation ait un effet quelconque, que les miracles n’existent pas ou que Mac et Moi n’est pas un bon film, mais toutes ces personnes sont dans le tort!

J’ai même vu la preuve ce matin même, quelques heures à peine après la nouvelle Sainteté de Dédé.

En effet, lorsque je suis allé au bureau de la Société des transports de Montréal (Stm, pour les intimes), l’homme qui m’a servi a souri. Il a été aimable. Le monsieur de la cabine 2 à Berri à 11h am le lundi 18 octobre 2010. Il était gentil. Il ne m’a pas donné une vague envie suicidaire. Sérieusement, il n’y a pas de sarcasmes ici.

J’AI EU UN BON SERVICE À LA STM!

Ceci est la preuve que Saint-Frère-André veille sur notre belle province avec une attention particulière.

Si ce n’est pas un miracle, je me demande bien ce que c’est!

Erreur sur la personne

Posted in Actualités, Montréal, mort, noir on 29 mai 2010 by arrachecoeur

Le merveilleux service de police de Montréal était intensément (ah non, il y a être sarcastique et être irréaliste) à la recherche de la mystérieuse kayakiste disparue plus tôt cette semaine. Au lieu de trouver la coquine qui joue à cache-cache dans les profondeurs du Saint-Laurent, les enquêteurs ont trouvé un autre corps qui trainait tranquillement dans les eaux de Verdun. C’est un joli hasard tout ça. Les recherchistes sont sûrement restés bêtes un petit peu.

Un cadavre qui joue des tours, comme ils disent, eux.

Je suis certain que c’est une magouille gouvernementale, comme tout le reste. Par tout le reste, j’entends le financement des écoles privées, la corruption dans le monde de la construction et la loi de la gravité, bien entendu.