Archive for the nature Category

Hommage au mois d’Octobre

Posted in fête, films, Montréal, nature, nourriture, quotidien, rose, Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , on 30 septembre 2009 by Le Boucher du West Island

Acer october glory

Vous savez quelle date nous nommes? A moins que vous soyez l’un des derniers Mayas, sûrement que oui: nous sommes le 30 septembre.  Ce qui veut dire que demain sera le premier jour du mois d’Octobre! Réjouissez-vous! Touchez-vous! Faites des enfants avec votre partenaire de vie ou un itinérant!

Qu’entends-je? « Le mois d’Octobre est froid, pluvieux et c’est un prélude à l’asti d’hiver de marde »?!   Eh bien, oui en effet, toutes ces raisons sont bonnes, MAIS il y’a pleins de bons côtés à l’automne!

• Moi, j’aime bien la température fraîche.  Le vent est frais sans qu’on gèle et il peut faire soleil sans qu’on fonde sur place.  Les feuilles qui tombent sont attrayantes (c’est mon excuse pour ne pas les ramasser).  Les journées ont juste la bonne longueur, contrairement à l’hiver où il fait noir à 4h de l’après-midi.  Aussi, ça sent bon, l’automne.  Non?

• C’est le mois de l’Halloween!!! Certainement ma fête préférée (après le Dimanche des Rameaux), j’adore regarder des films d’horreur avec mes amis en me gavant de glucose, de dextrose et de fructose.  Je frétille à l’idée de dépenser des centaines dizaines de dollars en décorations, comme les fausses toiles d’araignées ô combien plaisantes à installer mais ô combien frustrantes à enlever.  Finalement, bien qu’ils se font de plus en plus rare dans mon quartier, j’adore ouvrir la porte aux petits Halloweeniens déguisé en Zombie Adolf Hitler. J’ai toujours de bonnes réactions.  Ca, où ce costume:

halloweenX

• Tout est douillet au mois d’Octobre. Tu montes le chauffage en rentrant chez vous, tu manges un bon chili et tu t’installes devant Jason X L’Exorciste avec une grosse « couvarte ».  Là, tu t’endors après 5 minutes parce que t’es trop confortable.

Bref, le mois d’Octobre est pour moi une période nostalgique et chaleureuse, que j’accueille à bras ouverts.

.

Novembre, par contre, c’est de la crisse de marde.

Publicités

Ca a polaire si bipolaire! #6 (The Revenge)

Posted in alcool, Ca a polaire si bipolaire!, films, musique, nature, noir, nourriture, rose, télé, travail with tags , , , , , , , , , , , , on 15 juin 2009 by Le Boucher du West Island

polaire

C’est le retour de la rubrique Ca a polairesi bipolaire!, où je fous en l’air le concept du blog en présentant les deux côtés de la médaille d’un sujet quelconque! Dans cette édition, je présente les meilleurs et les pires côtés de la saison au nom de plus facile à écrire: L’Été! (« automne »? Y’a des lettres muettes la-dedans!)

•••

Top 5 des points positifs

5- Je me débarrasse du commentaire macho en partant: les filles portent moins de vêtements. Voilà, cest dit!

4- Tes choix d’activités s’élargissent de « lire le magazine La Semaine en-dessous de 6 couvertures  » à « faire un beach party jusqu’à devenir foncé comme Eddie Murphy ».

3- Tu peux acheter des popsicles à l’épicerie sans te sentir observé étrangement par la caissière.

2- Les films au cinéma sont des gros blockbusters remplis d’explosions, de robots, de lasers, d’animaux qui parlent, de jolies femmes et de pow-pow.  Au placard, les films artistiques et songés nominés aux Oscars!

1- Il fait chaud et on est souvent sur le party entre amis. C’est comme une annonce de bière, finalement.

•••

Top 5 des points négatifs

5- C’est constamment le rush à mon boulot. Le peuple réquisitionne ses plateaux de fruits!

4- Sucré Salé et Les squelettes dans le placard sont de retour sur les ondes, en plus des nouvelles aberrations de TQS: La guerre des clics et Call-TV.

3- Les gros mononcles poilus dans les garden party portent eux aussi moins de vêtements…

2- Les films au cinéma sont des gros blockbusters remplis d’explosions, de robots, de lasers, d’animaux qui parlent, de jolies femmes et de pow-pow.  Au placard, les films artistiques et songés nominés aux Oscars…

1- L’été, pour moi, est une période qui me rend terriblement nostalgique.  Elle me rappelle les meilleurs et les pires moments de ma vie, comme le bipolaire que je suis.

C’est LA saison où tu rencontre plein gens: des amis, des chums, des blondes…La saison où d’autres amis/chums/blondes s’en vont.

C’est peut-être la saison dans laquelle se trouve ta fête (moi: 23 juillet. Ma mère: 22 juillet!).  Où tu es estomaqué de voir combien d’étés ont passés depuis ta naissance.  Où tu te demandes ce que tu aurais fait de différent.

Où les tounes de l’été défilent une à une, par des artistes que tout le monde va oublier dans 4 mois, mais dont tu vas toujours garder un souvenir associé à une chanson.

Et bien sûr, c’est la saison où les bloggeurs délaissent leur site ou écrivent des posts fucking déprimants comme celui-là!

Lil Jon à Vrak TV

Posted in Actualités, musique, nature, nourriture, rose, télé with tags , , , , , on 20 mai 2009 by misterlove

lil jon

Avec comme objectif de complètement effacer de la mémoire collective le passage de Jean-François Harrison à Vrak TV, la station jeunesse québécoise y va d’un coup de maître en recrutant le rappeur américain Lil Jon, lauréat d’un prix Nobel en musique.  De fait, les têtes dirigeantes de la chaîne retiendront les services du génie du hip hop afin que celui-ci conçoive quelques vidéoclips incitant les adolescents à des pratiques sexuelles saines et sécuritaires.  Du même coup, ces chansons, présentées dans le cadre de l’émission « YEAH!  WHAT?  OK! », serviront aussi à instruire les jeunes gens sur divers sujets: sports, loisirs, alimentation, plongée sous-marine, etc.  Voici donc, en primeur mondiale sur Bipolaires, le premier extrait de ce futur chef-d’oeuvre télévisuel qui instruit les jeunes femmes sur les plaisirs charnels et la confection d’un gâteau.  Miam.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Squeeze

Posted in alcool, geek, musique, nature, nourriture, quotidien, rose, travail with tags , , on 8 avril 2009 by arrachecoeur

J’ignore si vous avez remarqué, mais il y a une nouveauté sur nos pages principales sur Facebook. Il y a des quiz! Oui! Nous pouvons maintenant savoir quelle princesse de Disney nous sommes, quel méchant nous sommes, quel Schtroumpf , quel lofteur (!!!) et plein d’autres belles réponses pertinentes.

Mais, selon moi, il n’y a pas assez de sensationnels jeux-questionnaires. Naaaaa pas assez.

Il faudrait en inventer d’autres:

 

  • Quelle sorte de biscuit es-tu?

À la noix de coco : Tu es exotique.

Au gingembre : T’es plate.

Au chocolat : T’es gourmand.

Aux fruits séchés : T’es grano.

Oreo : Ton papa est noir et ta maman est blanche.

 

  • Quelle couleur es-tu?

Bleu : Tu aimes les journées ensoleillées, la mer, les Schtroumpfs, les stylos et avoir des ecchymoses.

Rouge : Tu aimes le désodorisant Old Spice, la cannelle, les biscuits Ritz, le sang et la menstruation.

Jaune : Tu aimes les posts-it, les bananes, les les surligneurs et le pipi.

Noir : C’est même pas une couleur.

Orange : Tu aimes les oranges, le groupe Orange Orange, la couleur orange et les oranges (beaucoup).

Brun : Tu aimes la marde.

 

  • Quelle heure es-tu?

Trois heures: Tu es un fêtard qui se couche tard (tard comme dans fêtard). Tu aimes aller chez McDo et prendre un trio Big Mac quand tu viens de sortir d’un club. Tu es saoul à minuit, mais tu gardes ton état croupissant jusqu’à trois heures, parce que si tu n’as pas entendu le last call, ce n’est pas une soirée réussie.

Six heures: Tu aimes te lever tôt pour regarder les oiseaux se nourrir dans la mangeoire que tu as gracieusement installée devant ta fenêtre. Pour toi, ta journée est gaspillée si tu ne vois pas les premiers et les derniers rayons de soleil. Tu aimes aussi parfois défier ton cadran et te lever à cinq heures et demie.

Midi : Tu aimes manger. Tu manges tout le temps et tu as particulièrement aimé le quiz sur ‘Quelle sorte de biscuit es-tu?’. Tu es gourmet et gourmand et tu l’assumes complètement. Ta balance, toutefois, ne l’assume pas autant que toi.

Dix-sept heures : Tu n’aimes pas ton travail et ton heure préférée est l’heure où tu peux partir du boulot. Ta journée commence réellement à dix-sept heures parce que tu es finalement libre. La fin de semaine, le temps n’existe pas.

Vingt et une heures: Tu aimes les Simpson à Télétoon.

Minuit : Tu profites de tes soirées et le lendemain matin, tu le regrettes un peu. Tu te couches tous les soirs à minuit, parce que si tu ne dépasses pas le cap du lendemain, tu trouves que tu ne profites pas assez de la vie. Par conséquent, tu es un zombie chaque matin. Tu aimes Minuit le soir (l’émission et la chanson d’Andrée Watters), l’album Minutes to Midnight de Linkin Park, les livres des Éditions de Minuit, la chanson Minuit Chrétien et le moment où Cendrillon redevient laide et sale.

 

  • Quelle sorte de hamburger es-tu?

Nature (viande, pain et condiments) : Tu es plate.

Cheeseburger : Tu sens le fromage.

Cheeseburger avec bacon : En plus de sentir le fromage, tu es gras.

All-dressed : T’abuses de tout.

Hamburger au tofu : Grano.

All-dressed avec un coke diet : Assume le fait que tu manges mal, je te prie.

 

 

Finalement, je pense qu’il manque le Quiz le plus important sur Facebook.

  • Quelle sorte de Quiz es-tu?

Nouvelles de dernière décennie!

Posted in fin du monde, Montréal, nature, rose with tags , , , , on 6 avril 2009 by Le Boucher du West Island

Nous sommes au printemps.  Qu’est-ce que cela signifie, me demandez-vous?  Eh bien, c’est avec trépidation que je vous répond que les glaces fondent enfin et que les rivières sortent brusquement de leur lit, tel moi qui se rend compte que son cadran était programmé pour 6h PM plutôt qu’AM.  Donc, c’est le moment pour les salles de nouvelles de diffuser en boucle leurs reportages annuels sur ce phénomène palpitant!

Peuple, réjouissez-vous!  Les inondations n’auront plus de secrets pour vous après avoir écouté les témoignages instructifs de résidents qui s’entêtent à déménager à 2 pouces de la rivière Saguenay!  « J’avais de l’eau jusqu’aux genoux! », vous diront-ils, l’air ahuri.  « J’ai jamais vu ça, de l’eau de même! », s’exclamera Mme Patry, esthéticienne, le dentier sur le point de s’effondrer sur le sol humide. « Glou glou glou! », balbutiera le nain du village que personne ne s’est donné la peine de soulever pour parler au micro de TélévisionVraimentActuelle.

Bien qu’il s’agisse d’une période d’or pour les réseaux d’informations et leurs téléspectateurs, elle ne se compare pas à celles qui suivront. J’ai déjà hâte à cet été, où c’est le prix du gaz qui sera au coeur des préoccupations des salles de nouvelles.  Ensuite, à l’automne, les fervents journalistes se promèneront dans les écoles afin de peser les sacs de nos jeunes qu’ils croient trop lourds (« lourds » qualifiant les sacs et les jeunes ici).  Et que dire de l’hiver prochain, où les ondes seront choyées par des topos sur les habitudes de consommation grandissantes des Québécois?  Mais, si vous êtes en sabbatique de nouvelles pour cette année, ne vous en faites pas: la même rotation reviendra en 2010.

Ainsi qu’à chaque année jusqu’au Jugement Dernier.

Une tempête dans un verre d’eau

Posted in fin du monde, Montréal, nature, noir, quotidien, télé with tags , , , , on 7 janvier 2009 by arrachecoeur

On a eu un tempête le 7 janvier 2009. La première de l’année, disait-elle (elle étant la fille de météomédia, suivez là! m’semble que c’est facile!)

Pourtant, dans le petit encadré bleu en bas de l’écran, c’était écrit Faible neige (10-15 cm). C’est moi ou… faible neige et 10 cm ne sonnent pas comme tempête dans ma tête?

On vit dans un régime de peur, mein freund.

Après, ils ont changé le 10-15cm pour 15-20cm. Déjà, on s’approche du mot apocalypse. Toutefois, le gars (le gars étant le gars qui parle après la fille de tantôt… suivez s’il vous plaît, vous êtes pénibles) disait jusqu’à 30 cm. Mais, c’est bien écrit 20cm en bas.

Je ne sais plus à qui me fier dans cette société post-11 septembre.

Pour le reste on verglas ben.. – Vincent Vallières

Posted in Montréal, nature, quotidien, rose with tags , , , , , on 16 décembre 2008 by arrachecoeur

Vous savez, l’hiver est arrivé.

Je ne vous apprends rien, ô brillant lecteur. Je ne vous apprends rien en vous annonçant qu’hiver rime avec verglas. Et que verglas rime avec jouissance.

Oui, vous avez bien lu.

Le verglas est le plus beau cadeau que Dame Nature old_woman(voir photo ci-contre) nous a apporté, car seul cet élément crucial permet d’atteindre le bonheur éternel.  Grâce au verglas, les longues marches ennuyantes en hiver se tranforment en activités cocasses, utiles à la vie et amusantes. Grâce au verglas, nous apprenons à marcher comme si nous étions en Antartique. Le verglas est une porte vers un voyage nouveau. Le verglas est la porte des étoiles qui nous permet de visiter le Groenland sans même prendre l’avion. Le verglas nous permet de rêver d’un monde meilleur où tous les êtres humains pourront s’entraider, car rien ne suscite plus l’entraide que les vieilles dames (voir photo ci-dessus) écrapoues après une chute inopinée sur le trottoir. Le verglas rapproche les gens. Le verglas est la route pavée blanchâtre vers le bonheur.

Mes amis, le verglas, lui-même, nous mène vers un monde meilleur.