Archive for the nostalgie Category

Black is Back!

Posted in les internets, musique, noir, nostalgie, USA with tags , , , , on 1 avril 2011 by Le Boucher du West Island

Il y a 2 semaines jour pour jour, je vous ai fait découvrir la sensation de l’heure en Enfer Rebecca Black, qui se propage mondialement comme la peste bubonique, avec son hit (?) « Friday ».

Eh bien, coup de théâtre! Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que la chanson n’est pas une composition originale de Mlle Black mais bien une reprise d’un B-side obscur de Bob Dylan composé au milieu des années 60!

Bas les masques, Rebecca! La preuve est maintenant faite que tu as copié impunément le poète engagé à la voix de papier sablé nasillarde! Ainsi, alors que la version pop de Black ressemble à un alien qui tente d’approcher la parole humaine via Autotune, l’originale de Dylan raconte l’histoire tragique d’un jeune soldat Américain envoyé combattre au Vietnam et qui est mort un vendredi aux mains de vicieux Viet-Cong.  Bref, un autre chef-d’oeuvre politico-socio-humain de Dylan.

Honte à toi, Rebecca!

I Scream

Posted in Actualités, affiches, films, geek, les internets, noir, nostalgie with tags , on 2 février 2011 by Le Boucher du West Island

Si vous êtes comme moi, vous attendez impatiemment la sortie de Scream 4, même si vous avez le feeling que ça va être atrocement minable, comme tous les 4e chapitres de trilogies (Die Hard, Indiana Jones, Terminator, etc).  Néanmoins, le studio a débuté hier une deuxième affiche pour annoncer ce quatrième volet.  Faites l’effort de retenir vos nausées jusqu’à la fin de l’article, je vous prie.

Bien que le poster soit affreusement laid, peu original et plutôt amateur, le réalisateur Wes Craven a confirmé qu’il était bel et bien officiel. Par contre, en regardant de plus près, quelque chose m’a interpellé.

Il est identique à un poster fait par un fan…il y a plus de 5 ans!

Pourquoi le studio choisirait de se baser sur un des pires montages de fan jamais créé pour l’affiche d’une de leurs sorties les plus attendues, je l’ignore. Sérieusement, il y a une photo du gars de Grey’s Anatomy en sarreau. Come on.

Tant qu’à copier s’inspirer des montages d’un fan, pourquoi ne pas choisir un de mes posters (qui ont tous a un moment ou un autre, été pris pour des posters authentique et que les Internets ont adorés, je mentionne au passage)?

Quoi? Moi, je suis amer?! Pas du tout. Mettre une face blanche mal-proportionnée dans un « 4 », c’est du grand art!

Les lamentations du T-800

Posted in films, geek, les internets, musique, nostalgie, rose with tags , , , , on 6 janvier 2011 by Le Boucher du West Island

Il est facile de détester les cyborgs tueurs de la franchise « Terminator », mais on oublie trop souvent leurs tracas. D’accord, ils ont décimé la race humaine. Mais lorsqu’ils sont reprogrammés par la Résistance et deviennent la bitch d’un préado à la voix perçante comme Arnold dans « T2 », nous devrions montrer un peu plus de compassion.

par Jon & Al

Top 5 des pires Pères Noël de centre commerciaux

Posted in Actualités, fête, Montréal, Noël, noir, nostalgie with tags , , , , , , on 15 décembre 2010 by Le Boucher du West Island

Parmi les traditions anciennes des Fêtes, telles que sacrer après un set de lumières et ramasser des épines jusqu’en Avril, en existe une dont le seul but est de traumatiser les enfants et j’ai nommé: prendre une photo avec un Père Noël de centre commercial. Cette pratique barbare consiste en des parents qui forcent leurs progéniture à s’asseoir sur les genoux d’un vieil étranger déguisé qui leur donnent des bonbons.  Malgré le fait que cette situation ressemble davantage au début d’une Alerte AMBER, elle est toujours répandue de nos jours, avec des résultats mitigés, comme en font foi ces photos preuves à convictions des pires Pères Noël de centres d’achats.

#5

A voir l’expression de ce Kriss Kringle, je n’aurais aucune difficulté à croire qu’il est recherché dans 4 provinces et que cette photo est son mugshot. De profil maintenant, Mr. Noël.

#4

Dans ce cas-ci, le Père Noël fait l’affaire: il est souriant et sa barbe semble authentique. Par contre, qui d’entre vous n’a pas tenté d’aller chercher ce bambin terrifié à travers son moniteur afin de le sauver?  Je me sens coupable de rien faire pour lui…

#3


Avis aux parents. Avant de confier son bébé au sympathique Papa Noël de centre d’achats, assurez-vous qu’il a bien été embauché par la direction et qu’il ne s’agit pas d’un itinérant coké à senteur d’urine qui affirme “voir des soldats de Satan au Tim Hortons” et qui a tué un Père Noël pour s’emparer de son costume.

#2


Si le Père Noël du centre a plus de make-up que Mado Lamothe, passez votre tour (ou subissez les conséquences, comme l’a fait le petit garçon de la photo).

#1

Avertissement: si vous êtes subitement tombé dans une dépression aigue en regardant cette photo, c’est normal.  Ca veut dire que vous êtes humain. Je ne peux qu’intituler cette tranche de vie “Noël ‘73 au Kazakhstan”, mettant en vedette un costume de Père Noël sûrement basé sur une mauvaise description faite par un aveugle qui avait seulement entendu parler du costume.

« Ocean’s Eleven »? C’est dans la section…euh…

Posted in films, geek, noir, nostalgie with tags , , , , , , , , , , , , , , on 9 décembre 2010 by Le Boucher du West Island

Je viens de finir de regarder la trilogie des “Ocean’s” (11, 12 et 13) pour aucune raison particulière.  En terminant, je me suis posé deux questions. La première: qu’est-ce qui s’est passé avec le 2e film? Sérieusement, c’est comme une mauvaise sitcom.  Ensuite: dans quel genre doit-on classer “Ocean’s Eleven”?  En effet, malgré ce que dit le Blockbuster, il existe plus que deux genres de films à part “comédie” et “action”, mais le film de Sodenbergh, lui, ne peut être classé dans aucun!  Observons le mystère de plus près…

Ce n’est pas une comédie: On sourit quelques fois, mais ce n’est pas l’hilarité générale à la Leslie Nielsen (RIP) dans “Naked gun” disons.

Ce n’est pas un thriller: Je vous vois dire “Le vol du casino est excitant!”. Par contre, un thriller se qualifie par l’utilisation du suspense et de la tension, à la “Halloween” ou “Silence of the Lambs”. On s’entend que personne ne va faire une attaque de pression pendant un film de George Clooney.

Ce n’est pas un film d’action. A part une descente de 2 minutes dans une cage d’ascenceur et une mini-explosion de mini-van, “11” n’a rien à envier à “Terminator 2” ou “Indiana Jones”…

Ce n’est pas un film d’horreur. Il aurait fallu que Matt Damon tue Brad Pitt en le décapitant avec un jeu de roulette au moins.

Ce n’est pas un drame. Tous les acteurs sont joyeux dans ce film. Peut-être parce qu’ils sont payés 20 millions pour boire des martini et jouer au blackjack…

Ce n’est pas de la science-fiction. Quoique avec les hasards qui arrivent dans ces films, c’est peut-être la meilleure catégorie à date.

Ce n’est pas un western (pas de chevaux), une comédie romantique (pas de couples qui se réunissent dans la pluie), pas un musical (pas de chanson spontanée) et pas un film d’animation (duh).

Alors je vous demande, dans quel genre s’inscrit “Ocean’s Eleven”?

R.I.P. Walkman

Posted in Actualités, geek, les internets, mort, noir, nostalgie on 25 octobre 2010 by arrachecoeur

Voilà. C’est comme Pat Burns. On savait que ça achevait, mais on ne savait juste pas quand ça allait réellement devenir un souvenir. Eh bien c’est fait, le Walkman est désormais un artéfact historique.

Pendant que vous vous réjouissez de la performance des Canadiens (en ce moment.. c’est clair que cette phrase n’aura plus de sens demain), je vis un grand deuil. Car voyez-vous, le Walkman pour moi est une source d’inspiration. D’ailleurs, j’irais même jusqu’à dire, qu’en tant qu’ancêtre de toute technologie futile tel le iPad et les voyages sur la lune, le Walkman torche tout le monde. Et de loin.

Voici d’ailleurs un top 5 des raisons pour lesquelles le Walkman est meilleur que les autres bébelles geeks modernes:

  1. Avec le Walkman, on pouvait faire des mixtapes. Mélanger des chansons et tout.
  2. Avec le Walkman, aussitôt qu’on entendait une bonne chanson à la radio, on pouvait l’enregistrer! Avec le iPhone et Shazam aussi, me direz-vous… Ouain… mais ça coûte 2$ et après il faut acheter la chanson sur iTunes à1$. Monétairement, le Walkman détruit le iPhone aisément. Non, les sites de téléchargement gratuit n’existent pas, bande de pirates.
  3. Avec le Walkman, il y avait six pitons : Play, pause, record, fast forward, rewind et stop. Pas d’applications pour lire le coran ou pour péter des bulles. Du sérieux.
  4. Avec le Walkman, on peut courir, pas comme avec son rival le Discman. Avec le iPod aussi, me direz-vous? Ouais, c’est sûr, mais sans cette innovation du Walkman, on mettrait encore des grosses batteries 9V dans les iPods.
  5. Avec le Walkman, on achetait la cassette et on pouvait tout de suite l’écouter! Quand on achète un disque chez notre disquaire en voie de disparition préféré, on ne peut pas l’écouter immédiatement sur son Ipod/Pad/Phone. Ouais, mais on peut le télécharger directement sur iTunes me direz-vous! Et je rajouterais : fuck you.

Facebooker son ex?

Posted in facebook, geek, les internets, noir, nostalgie, sexe on 19 octobre 2010 by arrachecoeur

Vous savez, lecteurs aussi insatiables que l’appétit sexuel de Ron Jeremy, nous avons souvent, très souvent, chialé sur Facebook.

On a protesté contre les groupes non pertinents, le mot fan remplacé par j’aime (alors vous saurez que j’aime les plotes, aussi bizarre cela peut-il paraître), les fautes d’orthographe et plein d’autres affaires aussi intelligentes les unes que les autres que l’heure tardive m’empêche de trouver.

Et là, alors que Facebook attire la sympathie avec un film (qui est bon, il paraît, vous autres, vous en pensez quoi?) et la face de Justin Timberlake, je ne peux que dénoncer une autre insatisfaction de ma part face (HAHA) au livre des visages.

Car, dorénavant, dans le petit onglet Photos souvenirs, facebook ne vous montrera plus de photos de votre ex.

Bonne idée! vous entends-je scander!

Finis, les affreux souvenirs qui me poignardent l’aorte, vous ouïs-je proclamer!

Fuck off, esti qu’est conne grosse bitch folle, vous apercois-je verduner!

Vous saurez, humbles lecteurs, que vous oubliez une chose importante! Certes, la cruelle nostalgie peut vous surprendre à tout moment et vous faire verser quelques larmes de désespoir sur votre clavier, nul ne peut prétendre le contraire.

Toutefois, vous devez savoir, que voir les photos de votre ex peut engendrer un évènement miraculeux et rassembleur qui vous évitera quelques prozacs et vous redonnera même le goût de vivre! Rien de moins!

Qu’est-ce, vous disez-vous?

LE EX-SEX!

Messieurs, sans entrevoir les photos de votre ex l’an passé dans son bikini à la plage de douches oka, comment lui texteriez-vous : je suis saoul. call moé.

Sans voir son minois dont vous ne vous ennuyez pas, mais on ne peut pas dire autant de ses bobettes, comment lui écririez-vous sur msn : je suis toute seule à soir 😦

Je vous le dis, chers amis, Facebook fait une grave erreur. Et comme chaque bourde commise par un dirigeant, c’est le peuple qui paie la facture.