Archive for the prénom Category

UDA: Union Des Assassins

Posted in hockey, Montréal, mort, noir, prénom, télé with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 17 avril 2009 by Le Boucher du West Island

michelwanted

C’est connu, les êtres humains possèdent une fascination et une curiosité pour le morbide.  En effet, c’est ce qui explique que chacun ralentit afin de voir les dégâts d’un accident de la route ou que des milliers de spectateurs syntonisent TQS pour regarder Loft Story: 6: All Stars: La Revanche: La saison finale parce que la station va mal.

Donc, en me promenant sur Cyberpresse.ca afin d’étancher ma soif d’information, je suis tombé sur une nouvelle au titre plutôt macabre, à laquelle je n’ai pas pu résister à cliquer. Quelle erreur.  Elle raconte le procès d’un couple accusé du meurtre d’un jeune garçon avant de  découper son corps en morceaux.  Malgré le caractère atroce de cette nouvelle digne de l’oeuvre de Stephen King (ne pas confondre avec Stephane Roy, le frère à Patrick), ce qui m’a le plus surpris est le nom du présumé meurtrier: Michel Côté.  Sans faire de recherches plus approfondies (car je SAIS que j’ai raison), il ne fait aucun doute qu’il s’agit de l’acteur de renom à qui on doit Broue, C.R.A.Z.Y., Cruising Bar 1 & 2, Omerta et…La Fille du Maquignon, selon imdb.com.

Je viens à peine de ramasser ma mâchoire qui venait de s’écrouler sur mon tapis à l’annonce de cette nouvelle.  Quelle est la motivation derrière ce geste?  Selon moi, il a eu un rôle de trop dont le nom de son personnage commencait par le son J et il a pété les plombs.  (Gilbert, Jean-Jacques, Gérard, Jean-Louis, Jacques, Gilles, Gervais, Germain et Jacques encore dans son prochain film De père en flic.)  Nous verrons comment cela va affecter sa cote de popularité auprès des Québécois.

Mais il ne s’agit pas du seul cas où un artiste québécois s’est retrouvé devant la justice pour meurtre.  En effet, plus tôt dans l’année, l’humoriste Cathy Gauthier et son sourire de 82 dents a été elle aussi accusée d’avoir enlevé la vie.  Encore une fois, je ne prend pas la peine de vérifier mes sources, puisque je suis convaincu de mes dires.  Mon esthéticienne me l’a dit!

En conclusion, est-ce que le crime est la nouvelle tendance in des artistes?  Verrons-nous Gilbert Sicotte dans une affaire de trafic humain? Véronique Cloutier accusée de pyromanie?  Janine Sutto à la tête d’un réseau de prostitution?  Je vous le demande.

(Et rappellez-vous: tout ce que vous lisez sur Bipolaires est la stricte vérité!)

Publicités

Qui ça?!

Posted in films, noir, prénom, Uncategorized with tags , on 26 janvier 2009 by Le Boucher du West Island

(Fait: plus de 85 % des lecteurs ayant vu ce titre se sont chantonnés « Bobépine » à eux-mêmes.)

En faisant ma tournée quotidienne de sites internet ce matin, je suis tombé sur la pochette DVD d’un film qui va sortir bientôt.  La voici.

jcvd3d2

J’aimerais vous dire qui ce film met en scène, mais je ne peux pas.  En effet, le nom de l’acteur velu n’est mentionné pratiquement nulle part!  (Après plusieurs recherches, j’ai découvert qu’il s’agit de Jean-Claude Van Damme, star de films à titres vaguement porno tels que Double Impact, The Hard Corps et Knock Off.)

Bon, je vous l’accorde, le nom de l’acteur l’homme apparaît 3 fois tel quel, une fois sous forme d’initiales et une dernière fois sous forme de bizarre nom commun/jeu de mots.

Malgré ces 5 occasions, il reste un bon quatre pouces où il est possible de rajouter son nom sur la pochette, quitte à sacrifier le très réaliste montage d’explosions et d’hélicoptères!  Ainsi, il n’y aura plus de confusion chez les acheteurs potentiels qui se demande si l’homme sur le DVD est Jean-Claude Van Damme ou Jacques-Carcajou Vimont Dumouchel.

Ah nom…

Posted in prénom, rose with tags , , on 22 décembre 2008 by misterlove

Mes amis, heureusement qu’il existe encore des gens avec un peu d’ouverture d’esprit et de bon sens.  Alors que 99% des journalistes dénoncent injustement les parents du jeune Adolf Hitler Campbell (3 ans), je cautionne ce choix de prénom qui donnera assurément de l’estime de soi à ce garçon américain.

À 8 ans, pendant que John Smith et Steven Johnson l’auront facile dans la cour de récré, Adolf apprendra les vraies valeurs de la vie comme: l’humilité et l’esquive du poing en pleine figure.  Au stade de la puberté, pendant que James Williams charmera les filles avec son nom oh combien fade, Hit’ devra détourner habilement l’attention de son patrimoine aryen pour gagner le coeur de Mary Jones.  Vers 23 ans, il décrochera un emploi dans le quartier juif de sa communauté, où sa capacité à essuyer les crachats au visage sera mise à rude épreuve par Michael Cohen.  Il ne fait aucun doute dans mon esprit que toutes ces expériences feront du petit Campbell une meilleure personne, mieux équipée que quiconque pour affronter la dure réalité de la vie.  « Best Parents of ’08 »?  Deborah et Heath Campbell.

En passant, l’employé du ShopRite qui a refusé d’écrire le nom d’Adolf sur le gâteau devrait être congédié.  Sur-le-champ.