Archive for the rose Category

Bourreaux de travail 2 : (j’attends des félicitations pour l’assiduité)

Posted in Bourreaux de travail, rose on 9 avril 2011 by arrachecoeur

Il ne s’écoule pas beaucoup de temps avant que de beaux bureaux propres et brillants deviennent un véritable mur facebook d’adolescente qui doublee des vooyelles de façoons impromptuee surtoutt les voyellees muettees!

J’avais déjà expliqué le fabuleux principe qui explique que si on écrit son nom quelque part, il est évident que la personne chargée de nettoyer toute la saleté accumulée va savoir qui blâmer.

Donc, si je vois sur un bureau Hassaan wuz herez, je sais que je dois donner un coup de vieille guénille pleine de produit nettoyant à bureaux à Hassaan.

Voici donc une belle conversation dans laquelle Andreanne-la-slick se fait prendre à écrire sur un bureau parce que, dans un élan de logique profond, a décidé d’écrire qui elle était ( au marqueur permanent, qui plus est).

Son destinataire, par contre, réussit quand même bien à ne pas se faire prendre en jouant la carte de la personne mystérieuse qui se défini par  try to recognize me XD.

J’aimerais savoir, toi le jeune, quand est-ce que le bonhomme sourire est devenu les yeux bien fermés et la bouche bien ouverte. J’apprécirais une date précise à laquelle l’évolution s’est produite, car je n’ai jamais vu venir cette nouvelle tendance sur-expressive de caractères.

Voici ici un autre cas où Germaine a cru une bonne idée d’écrire son nom sur le bureau en se disant for probablement que personne ne saurait jamais qui est cette mystérieuse demoiselle. Notez bien qu’il n’y a que très rarement plus de deux Germaine par école (et non, ce n’est pas un nom de code, elle existe).

Ici, un peu plus stratégique, des gens ont tenté de camoufler leur véritable identité à l’aide d’initiales. N’empêche que tous les enseignants ont normalement un plan de classe, alors c’est encore une fois raté, la corvée ménage de bureau viendra autant que pour nos deux autres camarades au-dessus. Tant pis, mon cher Popo’z.

Ici, nettement plus intelligent, on ne s’est contenté que de dessiner le plus laid dessin de punk au monde, sans écrire son nom sur le bureau. Grâce à cette Joconde, je reprends foi en l’humanité.

Malgré tout, certains s’opposent à cette chronique et me font une pression morale pour que je cesse de publier toutes ces jolies images qui me prennent de longues minutes à effacer à tous les jours.

Espérez toujours, bande de petits picassos.

Publicités

Abus politique

Posted in Actualités, Montréal, Politique, rose on 4 avril 2011 by arrachecoeur

Aux dernières élections fédérales (2008), le parti libéral avec mis beaucoup d’argent dans les pancartes électorales. Beaucoup beaucoup d’argent.

SIX PANCARTES.

Même si dans ce comté là, c’est gagné d’avance depuis toujours.

Comme Mme Zarac a été élue sans surprise, cette année, ils ont refait le même coup :

La photo est laide, mais hey, c’est pas facile de conduire, manger du Mcdo, changer la toune du ipod, parler au cellulaire et prendre une photo en même temps.

HUIT PANCARTES. HUIT FACES DE LA MADAME.

Tous les partis devraient s’inspirer de cette tactique que j’ai nommé : la pancarteélectoraleguérilla.

Ça serait bien de voir quinze fois le beau visage d’André Arthur sur un poteau, non?

MOTOSAURE, banane et place de stationnement brune

Posted in facebook, fin du monde, Montréal, rose with tags , , on 2 avril 2011 by arrachecoeur

Facebook nous annonce souvent qu’il y a plein de choses à faire dans notre ville natale dans sa section publicitaire de droite.

Aujourd’hui, j’ai vu ça.

DITES-MOI OÙ JE PEUX FAIRE ÇA. MERCI. C’EST UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT.

Aussi, j’ai mangé une banane droite.

Et j’aimerais ça être employé du mois chez UPS juste pour avoir une belle place de stationnement.

Les Bipolaires s’excusent pour ce billet chaotique.

Bourreaux de travail 1 : le commencement

Posted in Bourreaux de travail, rose, sexe on 31 mars 2011 by arrachecoeur

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle catégorie! EH OUI! J’entends déjà mes collègues me sussurrer tendrement à l’oreille : Câlisse, dude, pas une autre affaire que tu vas faire une fois ou deux et qui va sombrer dans l’oubli?! La réponse est OUI messieurs!

Dans une école secondaire, le principal mode d’expression / communication avec autrui / défoulement n’est pas le papier, encore moins la voix et ENCORE MOINS l’art scatologique (ils ne sont pas si fous, ces adolescents, après tout), mais, et tenez vous bien, L’ÉCRITURE SUR LES BUREAUX!

Le pupitre est un mode de communication très répandu et très populaire en 2011. Je dirais même qu’il est plus utilisé que facebook, twitter et l’agonisant MSN qui ne survivra peut-être pas à la compétition du facebook chat.

Cette rubrique portera donc sur les chefs d’oeuvre que nos amis les ados font sur les pupitres lors de leurs cours qui pourtant devraient être passionnants.

La première oeuvre aujourd’hui présentée deviendra l’image thème de cette rubrique. Une fan du blogue (et de moi-même) a bien voulu faire cette oeuvre guérilla. S’il s’avérait qu’elle n’était pas une fan, c’est probablement parce que son coeur a été arraché par le méchant Justin Bieber, le-gars-qui-se-coupe-les-cheveux-et-fait-chier-toutes-les-petites-filles-en-même-temps.

Et si c’est un gars qui a fait ça eh bien… apprends à devenir un homme, ti-gars.

Ici, nous avons quelque chose d’assez fréquent sur les bureaux : une conversation. En effet, les conversations sont plus souvent rencontrées que les dessins, mais ne détrônent pas les très populaire : HASSAN WUZ HERE. (Bien sûr, le-dit Hassan se fait engueuler après et n’a aucune idée comment le génie de professeur ou concierge a su que c’était lui). On voit bien dans cette conversation les deux solitudes canadiennes. Premièrement, l’anglais demande gentiment qui se trouve là. Tout va bien jusqu’à ce qu’un idiot de français ne comprenne rien à la question et réponde à la question : quel est ton plus grand fantasme. Notez bien ça pour les élections : l’anglais et le français ne peuvent cohabiter sans malentendus. C’est compris, Señor Harper?

Je termine cet article avec le dessin qui a fait ma journée. Eh oui, un élève ayant trop écouté Superbad a décidé qu’il voulait exprimer son désir phallique refoulé sur le bureau. On voit effectivement que l’élève ici est en grand manque de pénis dans sa vie et cela le frustre (d’où les doigts d’honneur freudiens). Heureusement, ce défoulement a un tant soit peu régler le problème de notre ami, puisqu’il a tout de même décider de faire sourire notre ami le pénis. Ou sourit-il à cause de sa coupe de cheveux champignon? Nous ne le saurons jamais.

La question qui tue (edit)

Posted in Actualités, fin du monde, géographie, mort, rose, vidéo on 14 mars 2011 by arrachecoeur

(Jeu de lumière et petite musique inquiétante volée à Guy A. Lepage)

Internet a connu une nouvelle superstar depuis que le gourou Perez Hilton a souligné le vidéo d’une chrétienne qui dit qu’elle a prié Dieu Le Père pour qu’Il donne foi aux gros méchants athées. Par conséquent, le tremblement de terre japonais éclata.

En plus d’être la principale responsable du tremblement de terre nippon, notre bergère en est HEUREUSE.

Car oui, mes frères et soeurs, elle a raison!

Dieu nous envoie un message!

Écoutons-Le!

Mourrez, vils athées qui n’ont pas la foi! Noyez-vous dans Son tsunami!

Et si jamais vous trouvez que ce que je dis est absurde, mon amie descendue droit du ciel vous en bouchera un coin avec LA QUESTION QUI TUE.

(0:44 secondes si vous êtes VRAIMENT pressés, mais le début est pertinent aussi).

——

Semble-t-il que le vidéo ne fonctionne plus.

La question était :

If God does’nt exist, who wrote the Bible. Think about it.

Si Dieu n’existe pas, qui a écrit la Bible. Pensez-y.

Bump

Posted in animaux, geek, les internets, rose on 12 mars 2011 by Le Boucher du West Island

Cet article n’a aucun but, à part bumper la photo de Chara nu plus bas dans la front page.

Déjà que l’entête de notre site contient beaucoup de rose, ma grand-mère commence à sauter à des conclusions alarmantes…

Dégustez plutôt cette sobre peinture d’un Mecha T-Rex qui dégomme des coquerelles géantes.

Patrick Boivin corrompt la jeunesse!

Posted in Actualités, films, geek, les internets, mort, musique, noir, quotidien, rose with tags , , , , , , on 22 février 2011 by Le Boucher du West Island

Je m’adresse aux parents des enfants qui ont vu le vidéo ci-dessus (il y a des figurines dans le vidéo, ça doit forcément d’adresser aux enfants, non?). Je vous en conjure, abattez votre progéniture sur le champ. Oui, je sais, l’acte d’infanticide sera douloureux sur le coup, mais vous me remercierez de ne pas voir votre enfant se métamorphoser en dangereux tueur fou.

En effet, avec toute la violence gratuite, la nudité implicite et la musique électro-Satanique, tout enfant exposé à ce court-métrage en stop-motion (traduction : « arrêt de mouvement », qui promouvoit le manque d’exercice!) deviendra automatiquement le prochain Charles Manson, minimum.

Honte à toi, Patrick Boivin, de réaliser des vidéos pareils, qui corrompent notre belle jeunesse québécoise.

…….

Bon, ma grand-mère a fini de lire par-dessus mon épaule!

HOLY SHIT!  Est-ce qu’elle vient vraiment de casser la nuque à Jack Bauer et de désintégrer le Prédateur avec la main d’Iron Man????!!!! MALADE!!