Archive pour Alien: Resurrection

Jour 25: « The Village »

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , on 26 octobre 2009 by Le Boucher du West Island

the_swillage

Comme j’adore le mois d’Octobre, l’Halloween et les films d’horreur, j’ai décidé de faire le premier Horreur-o-thon des Bipolaires! En effet, j’écouterai un film de peur par jour jusqu’au 31, alors revenez lire mes critiques quotidiennes…si vous en avez le courage! MOUAHAHAHAAA!

————

Parfois, il m’arrive de vouloir donner une deuxième chance à certains films, comme dans le cas d’Alien Resurrection, que j’ai trouvé meilleur la 2e fois.  Par contre, j’avais aussi donné une deuxième chance à Dreamcatcher, et c’était encore PIRE la 2e fois (des étrons-aliens? WTF?).  Alors, qu’est-ce que j’ai pensé de The Village de M. Night Shyamalan, que je n’avais vu qu’en 2004 lors de sa sortie et que j’ai réécouté hier?Tout d’abord, il ne faut pas voir The Village comme un film d’horreur, sinon vous serez déçus comme tout le monde l’a été lors de sa sortie.  En effet, il s’agit plutôt d’un thriller psychologique avec des éléments surnaturels (à première vue).

Dans une communauté paisible des années 1800, une trève entre les habitants du village et des monstres mystérieux vivant dans les bois l’entourant commence à se faire difficile, à cause du curieux Lucius Hunt (Joaquin Phoenix) qui s’y avanture malgré les ordres.  L’atmosphère de vieille légende Américaine présentée par Mr. Shyalaman  Shyamalaman Night fonctionne à merveille, avec un éclairage aux chandelles inquiétant et des forêts menaçants. Par contre, les personnages sont plutôt ennuyants (bien qu’incarnés de façon idéale par les acteurs) et le film avance très trop lentement.

De plus, bien que  ne peut résister à mettre un twist à la fin de tous ses films avec différents degrés de succès, cette fois, il réussit plus ou moins à surprendre le spectateur.  Mais, sa force est de proposer un aspect psychologique sur lequel le public peut se pencher après le visionnement.  Vous verrez.

Note finale: 6.5/10

———-

Meilleure citation: « Do your very best not to scream. » (C’est assez impossible de ne pas crier quand quelqu’un te dit ça.)

Meilleure mort: Je ne me rappelle pas de morts, mais la tentative de meurtre sur Joaquin par Adrien « idiot du village » Brody est assez surprenante.

Y’as-tu des tits?!: C’estl’ancien temps, t’avais plus de chances de voir des perdrix possédées par Satan que des totons.

Saviez-vous que…: Sigourney Weaver a fait des cauchemars pendant 2 semaines après avoir lu le script? Je m’attendais à plus courageux de la part de Ripley.

Publicités

Jour 10: « Alien Resurrection »

Posted in films, Le Horreur-o-thon du Boucher with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 11 octobre 2009 by Le Boucher du West Island

5CBF206132

Comme j’adore le mois d’Octobre, l’Halloween et les films d’horreur, j’ai décidé de faire le premier Horreur-o-thon des Bipolaires! En effet, j’écouterai un film de peur par jour jusqu’au 31, alors revenez lire mes critiques quotidiennes…si vous en avez le courage! MOUAHAHAHAAA!

—-

J’avais envie de donner une deuxième chance au chapitre final de la série Alien (si on ne compte pas les terribles Alien VS Predator) puisque ce film a souvent la réputation d’être le moins bon des quatre.  Par contre, après ce visionnement, je dois dire que c’était meilleur que ce dont je me souvenais.  En effet, j’irais même jusqu’à dire qu’il est meilleur qu’Alien-au-cube. Toutefois, la série Alien est très difficile à comparer puisque chaque film a été fait par un réalisateur différent, donnant tous un genre particulier à leur entrée.  Ainsi, le premier (Ridley Scott) est un film d’horreur; le deuxième (James Cameron), un film d’action; le troisième (David Fincher) un drame et le dernier (Jean-Pierre Jeunet) un film de science-fiction complet.

En effet, avec ses thèmes de clonages, d’expériences génétiques et de robots créés par d’autres robots, le dernier film a une atmosphère très futuristique et glauque.  La cinématographie est superbe et les décors claustrophobes, comme tout bon vaisseau spatial.  Scripté par un de mes idoles Joss Whedon (Buffy, Firefly, Angel, Dollhouse, Dr. Horrible), le film aborde les thèmes de l’identité, alors que Ripley doit affronter la vie en tant que nouveau clône et « mère » de la nouvelle race d’alien.  (Le thème de la maternité est une constante dans la série.)  Ainsi, le scénario est un peu plus poussé que Alien3, qui consistait en « des prisonniers se battent contre une bébitte).

Par contre, Winona Ryder ne fitte vraiment pas dans le film et plusieurs scènes montrent un humour semi-burlesque qui clash avec l’atmosphère sombre.  Malgré que la scène sous l’eau soit très réussie, le film ne parvient pas à garder ce niveau de suspense et ça ne lève pas.  Malgré tout, le film est meilleur qu’on le croit, si on fait l’effort d’accepter la nouvelle vision empruntée par Whedon et Jeunet.

Note finale: 7/10

—–

Meilleure citation: « I’m not the mechanic here, Ironsides! I mostly just hurt people! » (Ron Perlman est toujours apprécié!)

Meilleure mort: Le garde qui se fait congeler par un alien (oui oui) et qui se fend comme le T-1000.

Y’as-tu des tits?!: La poitrine d’un clône raté de Sigourney Weaver, ça vous excite? Vous serez servis!

Saviez-vous que…?: Sigourney Weaver a été payée 11 million pour faire le film, soit plus que le budget total du film original.

Jour 8 (Hors-série): Blockbastard

Posted in films, geek, Le Horreur-o-thon du Boucher, mort, travail with tags , , , , , , on 9 octobre 2009 by Le Boucher du West Island

blockbuster-ray-and-carl

Comme j’adore le mois d’Octobre, l’Halloween et les films d’horreur, j’ai décidé de faire le premier Horreur-o-thon des Bipolaires! En effet, j’écouterai un film de peur par jour jusqu’au 31, alors revenez lire mes critiques quotidiennes…si vous en avez le courage! MOUAHAHAHAAA!

—-

Je voulais donner une deuxième chance au film de science fiction Alien: Resurrection mais les FANTASTIQUES employés du Blockbuster Kirkland (je répète, Blockbuster Kirkland) m’ont donné seulement le DISQUE DE BONUS.  Vraiment, chapeau!  Ta seule définition de tâches est de mettre les bons disques dans les bonnes boîtes et tu échoue lamentablement.  C’est pas Mr. Love qui ferait ça.

Donc, j’ai écouté Scream 2 et Scream 3, mais comme je les ai vus déjà plein de fois, je file pas pour les critiquer.

Blâmez Blockbuster (et revenez plus tard pour la critique du film Vampires de John Carpenter).