Archive pour garden party

Ca a polaire si bipolaire! #6 (The Revenge)

Posted in alcool, Ca a polaire si bipolaire!, films, musique, nature, noir, nourriture, rose, télé, travail with tags , , , , , , , , , , , , on 15 juin 2009 by Le Boucher du West Island

polaire

C’est le retour de la rubrique Ca a polairesi bipolaire!, où je fous en l’air le concept du blog en présentant les deux côtés de la médaille d’un sujet quelconque! Dans cette édition, je présente les meilleurs et les pires côtés de la saison au nom de plus facile à écrire: L’Été! (« automne »? Y’a des lettres muettes la-dedans!)

•••

Top 5 des points positifs

5- Je me débarrasse du commentaire macho en partant: les filles portent moins de vêtements. Voilà, cest dit!

4- Tes choix d’activités s’élargissent de « lire le magazine La Semaine en-dessous de 6 couvertures  » à « faire un beach party jusqu’à devenir foncé comme Eddie Murphy ».

3- Tu peux acheter des popsicles à l’épicerie sans te sentir observé étrangement par la caissière.

2- Les films au cinéma sont des gros blockbusters remplis d’explosions, de robots, de lasers, d’animaux qui parlent, de jolies femmes et de pow-pow.  Au placard, les films artistiques et songés nominés aux Oscars!

1- Il fait chaud et on est souvent sur le party entre amis. C’est comme une annonce de bière, finalement.

•••

Top 5 des points négatifs

5- C’est constamment le rush à mon boulot. Le peuple réquisitionne ses plateaux de fruits!

4- Sucré Salé et Les squelettes dans le placard sont de retour sur les ondes, en plus des nouvelles aberrations de TQS: La guerre des clics et Call-TV.

3- Les gros mononcles poilus dans les garden party portent eux aussi moins de vêtements…

2- Les films au cinéma sont des gros blockbusters remplis d’explosions, de robots, de lasers, d’animaux qui parlent, de jolies femmes et de pow-pow.  Au placard, les films artistiques et songés nominés aux Oscars…

1- L’été, pour moi, est une période qui me rend terriblement nostalgique.  Elle me rappelle les meilleurs et les pires moments de ma vie, comme le bipolaire que je suis.

C’est LA saison où tu rencontre plein gens: des amis, des chums, des blondes…La saison où d’autres amis/chums/blondes s’en vont.

C’est peut-être la saison dans laquelle se trouve ta fête (moi: 23 juillet. Ma mère: 22 juillet!).  Où tu es estomaqué de voir combien d’étés ont passés depuis ta naissance.  Où tu te demandes ce que tu aurais fait de différent.

Où les tounes de l’été défilent une à une, par des artistes que tout le monde va oublier dans 4 mois, mais dont tu vas toujours garder un souvenir associé à une chanson.

Et bien sûr, c’est la saison où les bloggeurs délaissent leur site ou écrivent des posts fucking déprimants comme celui-là!

Publicités