Archive pour Ginette Reno

TVApocalypse

Posted in Actualités, fin du monde, Montréal, mort, noir, télé with tags , , , , , , , , , , , , , on 18 décembre 2009 by Le Boucher du West Island

Il y a deux jours, le majestueux Phénix de métal qu’est l’hélicoptère TVA s’est écrasé près de l’autoroute Bonaventure pour des raisons encore inconnues.  A son bord se trouvaient le pilote (pas Marie-Lise Pilote malheureusement) et le reporter Réjean Léveillé.  Les deux hommes ont subi des blessures graves mais ont pu s’en tirer indemnes, grâce aux manoeuvres héroiques du pilote Antoine Léger (pas de sarcasme ici, je le félicite vraiment).  Par contre, il faut se demander quelles sont les raisons derrière cet écrasement mystérieux.  Alors que plusieurs vont clamer aux ennuis mécaniques, je crois qu’il y a une explication beaucoup plus sombre derrière cet accident.

Tout d’abord, revenons en arrière de quelques mois.  Vous vous rappellez que l’animatrice sans oreilles Pénélope McQuade, à la barre de l’émission Yo, Heille Toé! Salut, Bonjour! avait été victime d’un grave accident d’auto qui lui avait nécessité une longue convalescence?   Et que dire de la collaboratice Geneviève Borne qui a été diagnostiquée d’un cancer du sein il y a plus d’un an?  Bien sûr, Geneviève peut trouver du réconfort dans le fait qu’au moins sa mère ne s’appelait pas Mme. Fontaine (ça ferait Geneviève Borne-Fontaine!!! HAHAHA!), mais quand même…c’est désagréable avoir un cancer.

Bref, je crois qu’il est évident qu’une malédiction pèse sur la station, les Dieux ayant sûrement été mis en colères par la constante rotation de Céline Dion-Ginette Reno-le gagnant chubby avec les joues rouges de Star Académie.  D’après mon shaman vaudou, le seul moyen de contrer le mauvais sort est d’exorciser la station en sacrifiant 3 vierges, 7 poussins et François Paradis.

C’est pas moi qui le dit!  C’est mon shaman Mr. Aboulabwé Gagwiimillow-Martineau!

Publicités

Ca(ca)bine

Posted in alcool, fin du monde, noir, quotidien, wacko jacko with tags on 6 mai 2009 by arrachecoeur

J’étais à l’Université. J’avais envie de vider ma vessie.

Je me dirige donc vers le lieu sacré de l’intimité. J’entre et opte pour une cabine, les urinoirs me dégoûtant un tantinet – exception faite lorsque l’alcool coule dans mon sang -.

En ouvrant la porte de la cabine, je découvre un trésor ininmaginable.

Une bombe atomique de marde dans un bol.

Il y avait des excréments partout. Quand je dis partout, je veux dire dans l’eau, sur le bol, sur le siège, sur le dossier, par terre, sur les murs. La matière fécale était étendue comme si on l’avait propulsé sur la cible à la vitesse de la lumière. Un gros éclaboussement bien tiré. Une puissance de tir incroyable.

C’était à vomir.

À cet instant précis, j’ai perdu foi en l’humanité.

J’ai perdu foi parce que je sais que tant et aussi longtemps qu’il y aura des personnes capables d’expulser des déchets corporels de cette façon, les problèmes ne se règleront pas. Tant et aussi longtemps que des gens comme cette personne horrible vont continuer de chier des montagnes brunes partout dans la cabine sans les laver (on est à l’université, par à la garderie), on ne pourra jamais régler les problèmes de guerres, de pollution et Ginette Reno.

J’ai perdu foi. C’est de la marde.