Archive pour Hellraiser

Jour 28: « Hellraiser »

Posted in films, Le Horreur-o-thon du Boucher with tags , , , on 31 octobre 2009 by Le Boucher du West Island

hellraiser-splash

Comme j’adore le mois d’Octobre, l’Halloween et les films d’horreur, j’ai décidé de faire le premier Horreur-o-thon des Bipolaires! En effet, j’écouterai un film de peur par jour jusqu’au 31, alors revenez lire mes critiques quotidiennes…si vous en avez le courage! MOUAHAHAHAAA!

————

De l’imagination détraquée de Clive Barker (Candyman), Hellraiser est un film d’horreur viscéral et perturbant, autant de par ses scènes de meurtres ou de tortures que de par l’univers affolant et extrême qu’il présente.  L’histoire présente Julia, une femme froide dans la quarantaine, qui a eu une liaison amoureuse avec le frère de son mari actuel.  Bien que tout ça sonne Top Modèles, le film prend une autre tournure quand son amant Frank revient d’un univers de torture sous la forme d’un corps en décomposition.  Il dit à Julia qu’elle doit lui amener des corps afin de se regénerer et l’empêcher de retourner dans l’univers infernal où il était, peuplé de créature cauchemardesques.

L’histoire est plutôt secondaire à l’univers que Clive Barker met en scène, avec des visions d’hommes accrochés au plafond par la peau ou de créatures grotesques sans yeux.  Ceci fait vraiment la force de Barker, qui mélange à la fois la violence avec le sexe et la religion, créant un monde dérangeant et irréel.

Note finale: 8.5/10

————-

Meilleure ctiation: « You solved the box, we came. Now you must come with us, taste our pleasures. » (Pinhead fait une proposition plutôt facile à refuser.)

Meilleure mort: Celle de Frank, avec une douzaine de crochets lui traversant le corps et le visage. Tu es fucké, Clive. (et tu as une fascination avec les crochets)

Y’as-tu des tits!?: Oui, si vous aimez les MILFs vraiment bitch qui ressemblent à David Bowie, vous allez être servis.

Saviez-vous que…: Le titre du film en production était « Sadomasochists From Beyond The Grave ».  Ca fittait bien.

Publicités