Archive pour itinérant

Hommage au mois d’Octobre

Posted in fête, films, Montréal, nature, nourriture, quotidien, rose, Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , on 30 septembre 2009 by Le Boucher du West Island

Acer october glory

Vous savez quelle date nous nommes? A moins que vous soyez l’un des derniers Mayas, sûrement que oui: nous sommes le 30 septembre.  Ce qui veut dire que demain sera le premier jour du mois d’Octobre! Réjouissez-vous! Touchez-vous! Faites des enfants avec votre partenaire de vie ou un itinérant!

Qu’entends-je? « Le mois d’Octobre est froid, pluvieux et c’est un prélude à l’asti d’hiver de marde »?!   Eh bien, oui en effet, toutes ces raisons sont bonnes, MAIS il y’a pleins de bons côtés à l’automne!

• Moi, j’aime bien la température fraîche.  Le vent est frais sans qu’on gèle et il peut faire soleil sans qu’on fonde sur place.  Les feuilles qui tombent sont attrayantes (c’est mon excuse pour ne pas les ramasser).  Les journées ont juste la bonne longueur, contrairement à l’hiver où il fait noir à 4h de l’après-midi.  Aussi, ça sent bon, l’automne.  Non?

• C’est le mois de l’Halloween!!! Certainement ma fête préférée (après le Dimanche des Rameaux), j’adore regarder des films d’horreur avec mes amis en me gavant de glucose, de dextrose et de fructose.  Je frétille à l’idée de dépenser des centaines dizaines de dollars en décorations, comme les fausses toiles d’araignées ô combien plaisantes à installer mais ô combien frustrantes à enlever.  Finalement, bien qu’ils se font de plus en plus rare dans mon quartier, j’adore ouvrir la porte aux petits Halloweeniens déguisé en Zombie Adolf Hitler. J’ai toujours de bonnes réactions.  Ca, où ce costume:

halloweenX

• Tout est douillet au mois d’Octobre. Tu montes le chauffage en rentrant chez vous, tu manges un bon chili et tu t’installes devant Jason X L’Exorciste avec une grosse « couvarte ».  Là, tu t’endors après 5 minutes parce que t’es trop confortable.

Bref, le mois d’Octobre est pour moi une période nostalgique et chaleureuse, que j’accueille à bras ouverts.

.

Novembre, par contre, c’est de la crisse de marde.

Publicités