Archive pour Laval

Confessions d’un gars de réception #3

Posted in confessions d'un gars de réception, noir, rose, sexe, travail with tags , , , , on 12 février 2010 by misterlove

Ce matin, alors que j’avais les yeux à moitié ouverts et à moitié collés avec de la glue de sommeil, j’ai entendu sortir de la bouche du camionneur le plus mâle de Laval la réplique la plus virile, masculine et autoritaire qui soit.  Effectivement, alors que mon papa venait de terminer le déchargement de son camion – oui je travaille avec mon géniteur! – le flamboyant trucker en question lance avec panache:

Tiguidou mon minou!

Inutile de vous dire que ce genre d’approche cadre tout à fait avec l’environnement ultra-macho d’une warehouse. Mais, évidemment, cette conversation débordante de testostérone a remis en question ma propre masculinité et mon hétérosexualité.  Je me demande ce que je devrai dire ou faire pour regagner confiance en ma propre virilité et justifier ma place parmis les durs à cuire que sont les routiers du Québec.  Comment surpasser un tel niveau de « mâle-itude »?

Je ne sais pas.

Je ne sais plus.

Aidez-moi.

Publicités

Festivités pour notre premier anniversaire! (Un mot de L’Arrache Coeur)

Posted in Actualités, fête, publicité, quotidien, rose, sexe with tags , , , , , , on 14 décembre 2009 by arrachecoeur

Vous savez, la bipolarité est un trouble assez spécial. Certaines personnes se croient bipolaires, car elles subissent certaines sautes d’humeur à des moments aléatoires. Mesdames, c’est normal, ce sont les conséquences des SPM. Vous n’êtes pas bipolaires.

Non. Le trouble bipolaire est plus important que ça.

Une personne atteinte de bipolarité souffre de highs et de downs.

Les highs sont assez troublants. Les bipolaires savent qu’ils sont sur un high lorsqu’ils font des achats bizarres (le slap-chop ou un snuggie, par exemple), lorsqu’ils participent à des évènements de grande envergure (prendre d’assault un édifice parlementaire pour y mettre une affiche, par exemple) ou lorsqu’ils se croient très drôle et qu’en fait, ils font de l’humour de matantes (François Massicotte, par exemple).

Néanmoins, les downs sont d’autant plus troublants. Lors de ces périodes, les bipolaires se trouvent en état léthargique dans lequel ils n’éprouvent aucune émotion. De plus, lors de ces moments, les bipolaires ont souvent envie de ne rien faire (ne pas blogguer, par exemple) et ils sont souvent marabouts, voire suicidaires (je ne ferai pas de jokes de suicide douteuses, c’est vraiment trop méchant… quoi que……………..NELLY ARCAN).

Pour contrer ces troubles, les bipolaires doivent prendre du lithium (ou écouter la chanson de Nirvana en boucle, jusqu’à ce qu’elle rentre dans le sang) ou bien avoir des relations sexuelles sans retenu (comme notre chère Varda Étienne). Ce sont les deux seules solutions. Lithium ou sexe. Croyez-moi.

Comme depuis un an nous sommes trois à s’entretuer pour nos flacons de lithium, j’ai opté pour la deuxième solution. Et comme depuis un an le boucher et mister love on fait de même, on va au fuzzy de Laval tous les jeudis/vendredis/samedis/dimanches pour se pogner des filles. On essaie de trouver celles qui ont plus de 15 ans, mais c’est difficile au fuzzy.

Vous voulez nous voir? C’est facile! On est les trois dudes avec la civic montée, la casquette par en arrière, la petite barbe bien taillée, le look gangster. Les trois qui passent leur temps au gym, pour aller au fuzzy et ensuite au mcdo. Les trois qui font woot woot dans le club.

Quoi?

Ils sont tous comme ça à Laval vous dites?

Eh bien… cherchez nous, on fait ça depuis un an.

Un an déjà…

Et on espère bien continuer.

Continuer à être Bipolaires.

Bipolaires: Le retour de la vengeance II- The Sequel

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , , on 27 août 2009 by Le Boucher du West Island

bipoguys

« Les Bipolaires vous saluent! »

Je commencerai ce billet en expliquant notre absence prolongée depuis les deux derniers mois.  Tout a commencé en juillet dernier lors d’un voyage humanitaire en Éthiopie où L’Arrache-Coeur, Mr. Love et moi-même nous sommes portés volontaires pour soigner des orphelins malades et bâtir des écoles publiques.  Malheureusement, notre avion fût détourné en plein vol par un membre de l’escouade tactique F.I.S.T. (Force Impossiblement Satanique et Terrifiante), notre faction ennemie basée au Turkménistan.

Nous fûmes capturés par leur dirigeant, le Cataclysmique Chiropracteur, qui nous tortura sans relâches pendant plusieurs semaines en nous brisant les os un à un et en nous jouant Moési Moé’ssi en boucle.  Son but était qu’on lui révèle l’emplacement de microfiches contenant les codes d’armement de notre arsenal nucléaire.  Après lui avoir informé que nous n’étions pas dans un film d’espion des années 70, il nous laissa partir…mais pas avant de s’emparer de la rotule droite de L’Arrache-Cœur en guise de trophée.

Finalement, après s’être fait passagers clandestins sur un train Turkménistan/Montréal (croyez-moi), nous arrivâmes derrière nos ordinateurs respectifs seulement hier soir, ce qui explique notre absence prolongée de nos devoirs de blogueurs.

•••

Comme vous voyez, cela n’avait aucun lien avec notre manque d’inspiration et notre difficulté à maintenir un blog thématique quasi-quotidien. Heureusement, nous voici de retour pour vous apporter nos opinions les plus polarisées les unes que les autres.  Voici à quels sujets vous pouvez vous attendre dans les prochaines semaines (et ce, sans que j’en avise mes collègues) :

• Critiques des films de l’été : de Public Enemies à Dance Flick

• Fudge VS Revello’s : un chaud débat (merci)

• « Pour moi y’annoncent de la pluie c’te semaine, maudit été de cul, simonaque! » : commentaires impertinents sur la température estivale

• Effeuilleuses naines et amputées : sexy ou très sexy? (nous avons un public très varié)

• Est-ce que faire une liste avec des petits points plutôt que des tirets fait prétentieux et homosexuel?

• Les estis de festivals estivaux de veaux de Laval qui avalent

• Earl Jones serait plus attachant avec une moustache

•…et plus encore!

NB: tous les sujets mentionnés ci-haut ont déjà fait l’objet d’une émission de TVA en Direct.com avec François Paradis)

Donc, venez faire votre tour!  On est pas sorteux!