Archive pour Mario Pelchat

Fourrons sur la plage

Posted in alcool, les internets, musique, noir, sexe, vidéo with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 15 mars 2010 by misterlove

Si vous croyez que la bombe de Mini Daddy était de qualité, attendez de voir et d’entendre ce nouveau chef-d’oeuvre musicosexuel préparé par le très talentueux groupe Spankers.  Et j’ai nommé Sex on the Beach

Vous êtes encore vivant?

Parfait.

Voici quelques remarques/commentaires sur cette chanson qui deviendra sans aucun doute le thème officiel de tous les douches de la planète:

  1. Sex on the Beach?  S’il vous plaît, même les Venga Boys arrivaient à être plus originaux.
  2. Le chanteur Le personnage masculin dont émane des sons est un perturbant mélange de Mario Pelchat et Sylvain Cossette dont on aurait ensuite bien buffé le visage.  On retrouve même le pinch officiel du douche-chanteur.
  3. La chanson va droit au but en exploitant les intérêts principaux de la confrérie douche: le sexe, le disco, les partys, les cocktails, les ITS.
  4. Rythme de cuivre quelconque pour soutenir des paroles complètement vides: check!  (À noter:  c’est clairement le même beat que dans l’insupportable Calabria de Enur, aussi produit par Ultra Records.)
  5. Chemise en tissu de félin.  Pantalon en cuir noir.  Non mais criss, on est tu en 1999?  Même Ricky Martin a honte.
  6. Parlant de vêtements, les danseuses érotiques du clip devraient carrément être à poil.  Elles auraient déjà l’air plus respectable.
  7. Côté chorégraphie, le mouvement inventif accompagnant les « Tequila BOOM BOOM » passera sans doute à l’histoire.  On le pratiquera sans arrêt sur les planchers de danse du Loft, du Skratch et du Fuzzy.
  8. Toujours concernant les mouvements de danse, on remarque un flagrant plagiat des Bloodhound Gang alors que le chanteur baise le vide en simulant un simili doggy style.  Désolant.
  9. La finale parfaite:  un rire de douchebag.  Rideau.

Après avoir vu ce clip, j’ai maintenant besoin d’une lobotomie.

(Via MathLeB)

Télé au thon

Posted in Actualités, argent, Montréal, mort, noir, télé with tags , , , , , , , , , on 1 juin 2009 by Le Boucher du West Island

enfant_soleil1

Hier soir s’est terminé le 22e Téléthon Opération Enfant Soleil à TVA, qui a pour but de ramasser des fonds afin de procurer de nouvelles technologies de pointe aux enfants malades.  L’événement a ainsi réussi à recueillir un grand total de 16 677 429 $ pour le bien de ces petits Enfants Soleil (appelés ainsi car ils illuminent nos coeurs et non pas parce qu’on devient aveugle si on les regarde directement trop longtemps).

« Mais, Boucher, tu t’es trompé de couleur de texte! », je vous entend dire.  « Ce billet devrait être rose car il est empreint de douceur, d’attendrissement et de bonté pour ces petits chéris hantés par les maladies les plus atroces et tenaces? », ajoutez-vous, la larme à l’oeil et la lèvre tremblottante.

Eh bien non!  Il est bel et bien noir! Car je trouve cette technique d’extorcation complètement inadmissible!  Vous pensez me faire donner mon argent dument gagné en me faisant miroiter des chansons de Mario Pelchat et des quart-de-finalistes de la deuxième saison de Star Académie?  I think not, coconut!

De plus, si ces enfants gâtés veulent avoir plus d’argent, qu’ils fassent comme nous, le petit peuple: qu’ils descendent de leur piédestal de martyrs et qu’ils se trouvent une vraie job!  Je vois très bien le petit Jacob, 9 ans, atteint de leucémie lymphoblastique, distribuer le journal en bicyclette à travers toute l’île de Montréal.  La santé passe par l’exercice, petit Jacob!

Finalement, le crime le plus grave de ce Téléthon est que sa diffusion interminable m’empêche d’apprécier mes émissions favorites!  En effet, j’ai manqué Bête et Surdouée et Drôles de vidéos, les deux émissions phares de TVA (Télévision Very Agréable).  Ainsi, je n’ai pas eu ma dose hebdomadaire de perroquets qui savent presque compter et de vieux croûlants paquetés qui se fracturent une hanche en dansant pendant un mariage datant de ’95.

Bref, j’espère que c’était la dernière année de diffusion de cette émission barbare.

%d blogueurs aiment cette page :