Archive pour musique

Les dinos dansent

Posted in films, geek, les internets, musique, rose with tags , , , , , , , , , on 27 janvier 2010 by misterlove

Je ne sais pas pourquoi, mais ce court-métrage d’animation concocté par Ross Butter me touche profondément et chamboule les émotions de mon coeur de grand sensible.  Cela à peut-être quelque chose à voir avec l’agencement majestueux des gracieux dinosaures dansant et des somptueuses notes de piano.  Tout ça me rend nostalgique de l’époque jurassique.  Oui, je m’ennuie des dinos.  Surtout des ptérodactyles. GAAAAAhhhhhhh! (Son de ptérodactyle)

Attention, la fin est TRÈS violente!

(Via Geekologie)

Une chanson pour Haïti

Posted in Actualités, musique, rose with tags , , , , on 14 janvier 2010 by misterlove

En regardant toutes ces images désolantes d’Haïti sur le tube, je me suis rappelé d’une très belle chanson d’Arcade Fire simplement intitulée Haiti.  Je la dédie à tous les Haïtiens, particulièrement ceux qui sont en deuil ou incertains du sort des leurs sur l’île en décombres.  Pour ceux qui ne le savent pas, Régine Chassagne, au chant dans cette pièce, est d’origine haïtienne.  D’ailleurs, les membres du groupe vous invitent à donner à Partners in Health, une organisation les tenant à coeur et qui vient présentement en aide à Port-au-Prince.

Duo-Tang VS Canal Savoir

Posted in musique, noir, télé with tags , , , on 16 février 2009 by Le Boucher du West Island

duotangabas1

En me promenant sur les ondes télévisuelles, je suis tombé sur le Canal Savoir à 10h23, par hasard, sans l’avertissement de qui que ce soit du tout.  A mon grand désarroi, je n’y ai pas vu une conférence sur les théories métaphysiques de Nietzsche, mais bien deux jeunes pouilleux artistes se dandinant agressivement, probablement sous l’influence de méthylènedioxyméthylamphétamine.

J’ai continué de regarder malgré tout, étant intrigué par les amas floraux de bouteilles vides derrière les deux sauvages artistes.  Il semble qu’il s’agisse du groupe Cahier Canada, apparemment formé de 2 extrémistes-souverainistes  à en juger par leur accoutrement bleu-Québec.  Ne comprenant pas bien leur dialecte, j’ai cru assimiler que leur chanson parlait d’un jeune proxénète qui tente de recruter de nouvelles femmes à l’aide de notes de chantage.  Navrant.

Finalement, une fois l’hémorragie de mes tympans contrôlée, j’ai entendu l’entrevue accordée aux deux suppôts de Belzébuth artistes où ils avouent publiquement leur idylle amoureuse, prétextant des cours de « bouche-à-bouche »!  Sauvetage de vies humaines ou relation fallacieuses? A vous de décider.

Ah, si j’avais été présent dans les coulisses de l’UQAM lors du tournage de ce désastre, j’aurais empêché ce souillage du Savoir.  Si seulement…

%d blogueurs aiment cette page :