Archive pour Patrick Roy

ça prend pas la tête à Patrick E. Roy

Posted in Actualités, hockey, les internets, mort, rose, sports, vidéo with tags , , , , , , , , on 8 mars 2010 by arrachecoeur

J’aimerais vraiment être joueur de hockey dans la ligue nationale comme notre maitre à penser Gino Odjick. Pas dans la vieille ligue, quand Maurice Richard pouvait botter le cul à ses frères Brad ou Mike très facilement. Dans la ligue nationale d’aujourd’hui! C’est mieux. Parce que jouer au hockey de nos jours est plus que pousser un morceau de pneu dans un filet. Beaucoup plus.

Jouer au hockey aujourd’hui est l’équivalent de jouer à Duke Nukem. En plus d’atteindre un objectif quelconque (Duke Nukem : allez aux danseuses – NHL : faire des buts), il faut survivre. Survivre aux aliens qui débarquent de partout et qui vous tirent dessus. Survivre face aux coups venus de nulle part provenant de Matt Cook, Mike Richards ou Andrew Ladd. Ce qui est vraiment amusant en plus, c’est que dans les deux cas, il n’y a pas de règles. Rien ne peut empêcher Duke Nukem de détruire des têtes et encore moins un joueur de la ligue nationale. Surtout pas Gary Bettman.

C’est pour ça que j’aime la ligue nationale de hockey! On peut tuer sans problèmes! N’est-ce pas le paradis?

UDA: Union Des Assassins

Posted in hockey, Montréal, mort, noir, prénom, télé with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 17 avril 2009 by Le Boucher du West Island

michelwanted

C’est connu, les êtres humains possèdent une fascination et une curiosité pour le morbide.  En effet, c’est ce qui explique que chacun ralentit afin de voir les dégâts d’un accident de la route ou que des milliers de spectateurs syntonisent TQS pour regarder Loft Story: 6: All Stars: La Revanche: La saison finale parce que la station va mal.

Donc, en me promenant sur Cyberpresse.ca afin d’étancher ma soif d’information, je suis tombé sur une nouvelle au titre plutôt macabre, à laquelle je n’ai pas pu résister à cliquer. Quelle erreur.  Elle raconte le procès d’un couple accusé du meurtre d’un jeune garçon avant de  découper son corps en morceaux.  Malgré le caractère atroce de cette nouvelle digne de l’oeuvre de Stephen King (ne pas confondre avec Stephane Roy, le frère à Patrick), ce qui m’a le plus surpris est le nom du présumé meurtrier: Michel Côté.  Sans faire de recherches plus approfondies (car je SAIS que j’ai raison), il ne fait aucun doute qu’il s’agit de l’acteur de renom à qui on doit Broue, C.R.A.Z.Y., Cruising Bar 1 & 2, Omerta et…La Fille du Maquignon, selon imdb.com.

Je viens à peine de ramasser ma mâchoire qui venait de s’écrouler sur mon tapis à l’annonce de cette nouvelle.  Quelle est la motivation derrière ce geste?  Selon moi, il a eu un rôle de trop dont le nom de son personnage commencait par le son J et il a pété les plombs.  (Gilbert, Jean-Jacques, Gérard, Jean-Louis, Jacques, Gilles, Gervais, Germain et Jacques encore dans son prochain film De père en flic.)  Nous verrons comment cela va affecter sa cote de popularité auprès des Québécois.

Mais il ne s’agit pas du seul cas où un artiste québécois s’est retrouvé devant la justice pour meurtre.  En effet, plus tôt dans l’année, l’humoriste Cathy Gauthier et son sourire de 82 dents a été elle aussi accusée d’avoir enlevé la vie.  Encore une fois, je ne prend pas la peine de vérifier mes sources, puisque je suis convaincu de mes dires.  Mon esthéticienne me l’a dit!

En conclusion, est-ce que le crime est la nouvelle tendance in des artistes?  Verrons-nous Gilbert Sicotte dans une affaire de trafic humain? Véronique Cloutier accusée de pyromanie?  Janine Sutto à la tête d’un réseau de prostitution?  Je vous le demande.

(Et rappellez-vous: tout ce que vous lisez sur Bipolaires est la stricte vérité!)

%d blogueurs aiment cette page :