Archive pour série-B

La Revanche des Posters

Posted in affiches, films, geek, les internets, mort, rose, sexe with tags , , , , , , on 17 juin 2010 by Le Boucher du West Island

C’est l’heure d’une petite confidence. Je me passionne pour le cinéma de série-B et encore plus pour leurs affiches.  Elles sont toutes de véritables chefs d’oeuvres d’excès et sont clairement meilleures que les films qu’elles annoncent. A la manière Mr. Love qui vous a montrés des pochettes de vinyles douteuses, voici 5 posters que vous voudrez assurément accrocher à votre mur de salon (ou détruire par le feu sur le champ).

1- Sorority Babes in the Slimeball Bowl-O-Rama

J’ai souvent été bowlé et je ne me suis jamais fait ligoter sado-maso par des femmes habillées en spandex (j’aimerais bien, remarquez).  La main démoniaque en background nous rappelle que c’est un film d’horreur et non pas un porno soft des années 80.

2- The Indestructible Man

Il est peut-être indestructible, mais j’ai de la difficulté à craindre un homme dans la soixantaine habillé comme Dr. Evil à la peau verte pomme qui semble courir en hurlant « BOUGABOUGABOUGA! » comme un mononcle qui essaie de faire peur à ses neveux à un party de famille.

3- Hell in Bottles


Un résumé du Japon en une affiche: une fille enfermée de façon impossible dans une bouteille et une pieuvre qui semble prête à se faufiler dans tous ses orifices aussitôt le bouchon de liège retiré.

4-   The dirty Mind of Young Sally

Wow! En une seule affiche, ils ont réussi à rentrer 4 sous-entendus sexuels! A quel stade la censure s’en mêle, au fait? Parce que c’est la façon la plus suggestive de parler dans un micro que j’ai vu dans ma vie…C’est tout juste si elle fait pas du deepthroat avec. Là, ça serait vraiment la radio numéro 1 à Montréal.

5- Anthropophagus

Que dire de plus? Le titre et le nom du réalisateur suffisent quand l’image décrit aussi bien le film. Un homme a si faim qu’il se mange les tripes.  Je vois bien ça à côté du poster du dernier Pixar.

Publicités