Archive pour wal-mart

Willy contre les pirates

Posted in affiches, animaux, films, noir, Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , on 8 février 2010 by misterlove

Alors que la planète entière retenait son souffle en attendant les nouvelles aventures de Willy, Warner annonce enfin l’arrivée du quatrième opus, qui, sans aucun doute, sera le Citizen Kane du 21e siècle.

Quelques observations sur la jaquette, un véritable chef-d’oeuvre de Photoshop:

  • La petite fille ressemble étrangement à Cindy Lou Who dans How the Grinch Stole Christmas.  (Note: ce n’est pas un compliment).
  • Je constate que cet épaulard a été génétiquement muté avec un être humain:  no way que cet oeil appartient à Willy.
  • J’ai comme l’impression que le prochain move de Willy sur l’image est d’arracher la tête de son amie humaine avec ses dents et de s’abreuver du sang de sa victime.
  • J’aime bien comment le pirate a l’air d’un prédateur sexuel, seul sur un îlot de pierres avec un jeune garçon sans défense.
  • Je trouve dérangeant que le personnage afro-américain ait l’air aussi heureux d’être caressé par Beau Bridges en pirate.
  • Le pingouin à droite est vraiment voyeur.
  • Ça manque d’Elijah Wood tout ça.

Disponible au Wal-Mart le 23 mars prochain!

(Via DVDActive)

Confessions of a Video Clerk #2

Posted in confessions of a video clerk, films, noir, travail with tags , , , , on 28 décembre 2008 by misterlove

clerks2

Cette semaine, je me dois de partager avec vous une montée de lait de commis.  Selon les gentils clients qui fréquentent le club vidéo où je fais de l’argent à rien faire travaille, il semblerait qu’environ 1 DVD sur 4 soit défectueux.

« La cassette, ben le DVD y marche pas… comme ça gèle pis après y’a juste genre des lignes… pis c’est ça. »

D’entrée de jeu, depuis que j’ai commencé à « consommer » les DVD, il m’est arrivé une fois – UNE FOIS – d’avoir un problème de lecture.  Suis-je un élu des dieux?  Peut-être.  Mais bon, soyez certains que dès qu’un client m’arrive avec cet énoncé, le département du doute fait de l’overtime dans mon cerveau.

– « Avez-vous essayé de le nettoyer?

– Euh, non… »

Wow, merci pour l’effort, vraiment.  Vous préférez brûler quelques litres d’essence pour venir souiller mes précieux tympans que de prendre 10 secondes et nettoyer le putain de disque.  Bravo.

– « Est-ce que votre lecteur est récent?

– Ben j’l’ai pogné à 30 piasses chez Wal-Mart… v’là 4 ans. »

Voyez-vous, les Chinois font d’excellents Jeux Olympiques, mais pour ce qui est de l’électronique wal-martienne bon marché, c’est à peu près l’équivalent de faire réchauffer du papier d’aluminium au micro-ondes: ça fuck et parfois il y a même des étincelles.

« Peux-tu me l’échanger pour un autre? »

Après un nettoyage en règle, j’insère le DVD suspect dans notre lecteur maison et, sans aucune surprise, le film éclaire les écrans télé comme l’étoile qui a guidé les Rois Mages (c’est le Temps des fêtes, bon).  Avec mon plus beau sourire d’hypocrite d’employé modèle, je réponds:

« Désolé, le DVD fonctionne ici, j’peux rien faire pour vous.  Bonne journée. »

HAHA, JE GAGNE.

%d blogueurs aiment cette page :