Archive pour YouTube

Bref, j’ai écrit un article très long.

Posted in les internets, rose, télé, vidéo with tags , , , , , , , on 17 octobre 2011 by Le Boucher du West Island


* à lire avec un accent français

Bref, je suis arrivé chez moi et j’ai ouvert mon ordi. J’ai été voir mes nouveaux e-mails. J’en avais 3. J’étais heureux. En cliquant dessus je me suis rendu compte que c’était une « newsletter » d’un site que j’ai visité une seule fois, un commentaire me traitant de « faggot »  sur un vidéo que j’ai mis en ligne il y a 3 ans et une invitation Facebook d’un type que je ne connais presque pas parce qu’il a coché « Invite All Friends ». J’étais triste. J’ai décidé d’écrire un nouveau billet pour me dire que j’étais productif, mais je n’avais pas d’inspiration. Je me suis dit :

Bah, je pourrais encore chiâler sur une pub et voilà. C’est pas comme si on avait à se forcer. Mister Love a fait un article avec seulement une affiche et deux fois le mot « No ».

Je me suis senti moche de dire que Mr. Love ne s’était pas forcé et je me suis dit :

Au moins, il s’est déjà forcé davantage que George Lucas l’a fait pour le poster. Et pour faire l’Épisode Un.

J’ai rigolé de ma blague et je l’ai notée pour l’utiliser dans un futur article, un futur épisode de série-web ou un futur party pour épater la galerie.  Je me suis dit que l’expression « épater la galerie » sonne vraiment éfféminée. Je me suis félicité de ne pas l’avoir utilisée en public. 

J’ai été glander sur Facebook pour trouver des idées d’articles. J’ai vu que L’Arrache-Cœur avait mis un lien vers une série-web qu’il avait trouvé très drôle. J’ai cliqué sur le lien. J’ai vu que c’était sur le site de Canal+. J’ai alors émis ce son :

Aghhhrrfff…

C’était un mélange de soupir et de désintérêt parce que ma seule exposition à l’humour français, c’est de voir Frank Dubosc qui se dénude à toutes les cinq minutes malgré le fait qu’il doit avoir 60 ans passé. Je me suis senti coupable de dénigrer Frank Dubosc et de mes préjugés contre l’humour français. Je me sentais vachement coupable aujourd’hui dis donc. Malgré tout, j’ai visionné un épisode. C’était très drôle. J’étais jaloux de ne pas avoir pensé à ce concept. J’ai concocté un plan machiavélique pour aller éliminer les créateurs et prendre leur place. Je me suis rappelé que je n’avais pas de passeport.

Bref, j’ai découvert une excellent série web.

Publicités

C’est vendrediiiiii, on se tire une balle dans têêêête!

Posted in Actualités, les internets, mort, noir with tags , , on 18 mars 2011 by Le Boucher du West Island

Vous avez survécu à la torture auditive des frères Hanson et Jordy dans les années 90?  Vous vous félicitez de ne pas avoir fait 20 ans de prison pour avoir fusillé Miley Cyrus et Justin Bieber dans les années 2000? Ne sabrez pas trop vite le champagne : une nouvelle poop pop-star pré-pubère fait sensation en ce moment sur le web grâce à sa chanson « Friday ».

Parmi les points saillants de cette ôde au weekend, nous retrouvons:

•  La première seconde du vidéo nous envoie un message subliminal sur la qualité de la chanson à venir : « Ark Music Factory »… « Ark » est le mot juste.

•  Rebecca nous récite alors sa routine matinale avec autant de rythme qu’un Claude Poirier sourd.

•  Les amis de Rebecca arrivent alors en décapotable et on ne compte plus le nombre d’infractions qui sont commises. En effet, le conducteur a apparemment 13 ans, personne ne porte sa ceinture de sécurité et Rebecca Black chante toujours (c’est une infraction).

•  A 0:40, Rebecca fait face à un dilemme moral n’ayant d’égal que le questionnement éternel de l’Homme face à sa foi et l’existence d’une puissance divine représentée par un archétype cosmique : devrais-je m’asseoir en avant ou en arrière?

•  1:06 – FUN. FUN. FUN. FUN.

•  1:11 – Maintenant devant un blue screen qui ferait honte aux premiers films parlants des années 20, Rebecca et ses deux amies aux sourires métalliques conduisent à toute allure sur l’autoroute…pas attachées…assis sur le top d’une décapotable.

•  A 1:39, je suis content car j’ai toujours eu envie de voir un party de pré-ados en pleine métamorphose hormonale accompagnée d’une voix nasillarde, Auto-Tunée hors de ce monde.

•  A 2:06, Rebecca nous apprends que Jeudi vient avant Vendredi, et qu’après viennent Samedi et Dimanche. Malheureusement, cette dose bienvenue d’éducation de maternelle s’annule lorsque les phrases « We we we so excited » et « We gonna have a ball today » sont prononcées.

•  Ensuite, un rappeur anonyme fait irruption dans une auto qui carbure aux lens flares et si vous tendez l’oreille, vous pouvez clairement entendre Tupac qui se retourne dans sa tombe à 2:45.

•  3:37 – FUN. FUN. FUN. FUN.

#######010101110100100101011   FIN DU PROGRAMME « FUN FUN FUN FUN »

\\\: »  APPLICATION « REBECCA BLACK » TERMINÉE.   ASSIMILATION DE LA RACE HUMAINE COMPLETE.

Dieu est mort.  Bon weekend.

Les États-Érudits d’Amérique

Posted in géographie, nourriture, Politique, rose, vidéo with tags , , , , , on 28 août 2010 by misterlove

Un de mes youtoubeurs préférés, KassemG, a entrevué ses compatriotes californiens pour tester leurs connaissances sur notre grand pays nordique.

Les résultats sont… intéressants.

Meilleur extrait:  un des génies en entrevue pense que nous parlons le « Fucking French man, people like… »

Le placement de produit réinventé

Posted in geek, les internets, noir, nourriture, quotidien with tags , , , , , , on 4 mai 2010 by Le Boucher du West Island

J’étais tranquillement en train de regarder un indispensable vidéo de chat qui joue avec une ballounne sur YouTube quand j’ai remarqué que la comédienne Anne Casabonne suivait chacun de mes moindres clics en tentant de me vendre une horripilante recette de pizza aux fraises et aux pêches.

Premièrement, si ça a pas de fromage et de pepperoni, c’est pas une pizza.  Du moins, j’espère qu’il n’y a pas de pepperoni sur une pizza aux pêches…

Deuxièmement, arrêtez de vous immiscer sur mes sites de pertes de temps avec vos vidéos à titres douteux.  « La Passion Réinventée »…je pensais que c’était un remake de  « La Passion du Christ » avec Anne Casabonne dans le rôle du fils de Dieu.

Troisièmement, si je voulais manger des concoctions dégoûtantes, j’irais au Taco Bell, bon.